Coupe CAF : l’ASCK à l’épreuve de l’ASAC Concorde

RADIO DJENA EN DIRECT

Le premier tour préliminaire des coupes continentales inter clubs démarre cette fin de semaine avec les matchs aller. Le représentant togolais en coupe CAF, l’ASCK a rendez- vous à Lomé ce dimanche à 16h TU avec les Mauritaniens de l’ASAC Concorde.

Après une première expérience en 2019 sur le continent, l’Association Sportive des Chauffeurs de la Kozah va récidiver cette année à travers une campagne en coupe de la confédération. Un niveau plus bas, certes, comparé à la Ligue des Champions en 2019, mais à prendre au sérieux surtout que l’ASCK a semblé peu en vue en cette période de préparation.

Pour cette nouvelle aventure, les Chauffeurs de la Kozah vont devoir faire face à la formation mauritanienne de l’ASAC Concorde. Un adversaire prenable mais qui pourrait se révéler aussi délicat au vu des circonstances. En effet, les départs côté ASCK (Nane Richard, Ouro-Agoro Ismaël, Ozou Kossi Jean….) ont manifestement affaibli le Club du Président Amah Aklisso Chérif. Même si, le club a enregistré quelques arrivés à l’instar de Kloukpo Kokou revenu de l’As Réal de Bamako ou de Cloubaly Razak récemment à Dyto (Togo). Mais la dynamique collective qui faisait la force de l’équipe Togolaise est un tout petit peu éprouvée.

Toutefois, les objectifs restent les mêmes : sortir des tours préliminaires et intégrer la phase de groupes. Pour celà, il va falloir franchir l’étape mauritanienne. Pour cette manche aller, l’ASCK se doit de l’emporter nettement ce dimanche 12 septembre au stade de Kegué et ainsi prendre une option sur le deuxième tour avant le déplacement à Nouakchott.

Notons que pour sa première expérience sur le continent en ligue des Champions, l’ASCK avait été éliminé au deuxième tour préliminaire par l’As Vita Club, après avoir sorti les Buffles du Borgou du Bénin au premier tour. Reversés ensuite en coupe CAF, les Chauffeurs de la Kozah ont échoué au tour de cadrage, barrés par les nigérians d’Enugu Rangers.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite