Togo/Tennis de table : sept finales pour un championnat record en affluence

PUB ARTICLE – Sergio Sport

Démarrés le 27 décembre, les championnats Togolais de tennis de table ont pris fin le mercredi 28 décembre 2022 avec les différentes finales. Satisfaction et affluences ont caractérisé, l’édition 2022 de ces championnats.

Ils étaient 13 clubs dont deux de l’intérieur à savoir Hand of God de Kara et Espérances de Sokodé à prendre part à ces championnats nationaux qui ont pris en compte non seulement toutes les catégories mais aussi ont souligné le caractère inclusif avec la participation des personnes en situation de handicap.

Après les différentes phases mardi, les finales ont pris le relais le mercredi, jour apothéose. Au total sept finales dont celle ayant opposé les sœurs Amah Fanida et Golda. Mais à l’arrivée, c’est l’aînée Fanida qui s’est imposée devant la cadette Golda, 3 sets à 1 dans la finale dame senior. Dans la finale minime, c’est Agbakpem Komlan qui a pris le meilleur sur Akué Adotévi, 3 sets à 1 également entre autres.

Le para tennis de table qui a tenu en haleine les mordus du Ping pong au réfectoire du Lycée de Tokoin a vu le sacre de Tamakloé Serge en finale fauteuil roulant. Dans la catégorie para tennis debout, c’est Kansa Séverin qui est sacré devant N’talé Bruno. Lawson Teyi a fini sur le podium. Chez les seniors hommes, c’est le numéro 1 togolais, Assou Boris qui s’est imposé devant le champion en titre, Akakpo Désiré, 4 Sets à 0. Assou Boris est donc le nouveau champion du Togo.

Toujours dans le registre des finales, l’on notera la victoire en finale par équipe d’Avenir de Lomé devant Tigre Royal, 3 sets à 1. Élite Star a pris la troisième place au dépens de l’Étoile filante.

En terme d’affluence, c’est une satisfaction à la fédération togolaise de tennis de table qui a pu enregistrer plus de 190 pongistes venus de 13 clubs dont 2 de l’intérieur. “L’ambiance, elle est bonne cette année, nous avons pu rassembler au moins plus de 190 joueurs pongistes, environ 200 qui participent à ce championnat. Nous avons également des clubs venant de l’intérieur du pays à savoir le club Hand of God de Kara et Espérances de Sokodé. Au niveau de Lomé, on a eu 11 clubs plus deux de l’intérieur ça fait 13. Nous avons également la catégorie des personnes en situation de handicap. A ce niveau, ils sont en deux catégories, soit ils jouent en fauteuil roulant soit ils sont en position assise”, a précisé Amédé Amah, Directeur Technique National Adjoint de la Fédération togolaise de tennis de table.

Une nouvelle saison réussie pour le bureau que dirige le Président Edah Vaast, réélu cette année pour un nouveau mandat de 4 ans à la tête de l’instance.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite

Error