Togo/Gymnastique : la fédération outille les acteurs

PUB ARTICLE – Sergio Sport

Dans la perspective de promouvoir la gymnastique au Togo, la Fédération Togolaise de Gymnastique (FETOGYM), a formé des journalistes et les juges ce 02 décembre à Lomé. C’était aussi l’occasion de relever devant la presse les difficultés empêchant l’essor de la discipline dans le pays.

La gymnastique est l’une des disciplines sportives les plus méconnues au Togo. Dans la démarche de l’exposer et d’attirer surtout la jeunesse qui a le potentiel nécessaire, mais l’ignore encore, la Fédération togolaise de gymnastique prévoit un championnat d’exhibition au cours de ce mois de décembre. Pour mieux reussir l’événement, elle a procédé à la formation des juges, censés noter les athlètes pour mieux outiller ces derniers dans la pratique de leur métier.

Le personnel des médias était aussi associés à la formation afin de les permettre de mieux maîtriser, le vocabulaire adéquat concernant la gymnastique. “C’est une discipline meconnue du publique, donc avec les journalistes, ils vont se familiariser au vocabulaire propre de la gymnastique et à cette occasion également, nous avons profiter pour former les juges qui vont nous aider à classer les meilleurs de ce championnat”, affirme Komi Soveadi, président de la FETOGYM.

C’était aussi une occasion pour exposer les difficultés rencontrées dans l’exercice de la discipline au Togo. “Nous avons partagé avec eux les difficultés que nous traversons. Les activités à long terme et à court terme”, rappelle Komi Soveadi.

Le championnat national de la gymnastique artistique se déroule le 17 décembre prochain. Il faut noter que la discipline contient huit épreuves.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite

Error