Judo : des médailles pour le Togo à l’African Open Cup

RADIO DJENA EN DIRECT

Bonne moisson pour les judokas togolais qui ont pris part à l’Abidjan African Open Cup. L’équipe togolaise est rentrée avec cinq médailles, dont une en or. La compétition s’est déroulée du 6 au 9 juin 2024 en Côte d’Ivoire.

Dans une ambiance électrique au Palais des Sports de Treichville, les athlètes togolais ont fait bonne mine. Une détermination conclut par le gain de cinq médailles, faisant retentire l’hymne national au pays des Éléphants.

La compétition a réuni 400 athlètes de 40 pays différents, mais le Togo a su tirer son épingle du jeu avec des performances impressionnantes.

Chez les juniors, Matthéo Kubba Lawson a brillé en décrochant une médaille d’argent dans la catégorie des moins de 73 kg.
Eyram Sika Ahossé a également montré son potentiel en remportant une médaille de bronze chez les moins de 52 kg.

Mais le métal le plus précieux est décroché par Akou Kékéli Nouwoklo. L’athlète togolais s’est imposé chez les cadets dans la catégorie des moins de 57 kg, tandis que Mawuli Wotoko a obtenu une médaille de bronze chez les moins de 66 kg. Ces performances laissent entrevoir une formidable relève du judo togolais.

En catégorie senior, Esssohanam Noelina Koro a ajouté une médaille d’argent chez les plus de 78 kg, confirmant la force et la ténacité des Togolais à l’Abidjan African Open Cup.

Cette moisson de la délégation togolaise est une source immense de fierté pour le pays. Cependant, la fédération de judo devra se donner les moyens pour l’organisation des compétitions domestiques notamment les championnats nationaux.

Partager cet article sur

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite