JO 2020: Eliud Kipchoge écrase le marathon et entre dans l’histoire

PUB ARTICLE – Sergio Sport

Pour la clôture des Jeux Olympiques de Tokyo 2020 ce dimanche, le marathon était à l’honneur des dernières épreuves au programme. Une course sur piste de 42km remportée par le kenyan Eliud Kipchoge. L’athlète a écrasé la concurrence avec un chrono de 2h08’38” et entre un peu plus dans l’histoire.

Tout comme au marathon féminin couru le samedi, c’est le Kenya qui domine celui masculin couru ce dimanche à Tokyo. L’épreuve est délocalisée à un millier de kilomètres de la capitale nippone à la recherche des conditions météo favorables. Une course sur piste de 42km remportée par Eliud Kipchoge. Le Kenyan est arrivé le premier avec un chrono de 2h08″38″. Ce n’est qu’après plus d’une minute que ses partenaires sur le podium pointeront le nez. Et c’est le néerlandais Ibdi Nageeye (2h09’58”) qui est arrivé en deuxième position suivi du belge Bashir Abdi (2h10’00”).

Déjà en or il y a 5 ans à Rio, Eliud Kipchoge entre ainsi dans l’histoire en devenant le 3eme athlète à avoir conservé sa couronne sur l’épreuve aux JO. Ceci après l’Éthiopien Abebe Bikila (1960 et 1964) et l’allemand de l’Est Waldemar Cierprinski (1976 et 1980).

À 36 ans, Eliud Kipchoge contribue ainsi avec ses compatriotes à la première place du Kenya au classement des médailles au plan africain (10 dont 4 or) devant l’Ouganda.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite

Error