L’équipe béninoise /©Ahouevi

Le Bénin a surpassé le tournoi de la zone 2 et 3 des moins de 18 ans de handball. Les Écureuils ont déjoué les analyses et pronostics de leur confrontation en finale face au Niger.

L’équipe béninoise de handball des moins de 18 ans a remporté la 6e édition du tournoi de la zone 2 et 3 de sa catégorie joué à Lomé depuis le 1er juillet. Les Béninois ont fait chuté le Mena du Niger, venu avec de joueurs de grande taille. Le score de la finale disputée le 5 juillet, 40-39 est à la faveur de l’ex Dahomey. Et ce après les prolongations.

L’âge des joueurs fait débat

Les soupçons sur l’âge réel des joueurs n’ont cessé d’accroître depuis l’ouverture de la compétition en terre togolaise. Surtout concernant les joueurs amenés par le Niger. Leurs morphologies et physiques ne correspondent pas selon certains observateurs à des joueurs de moins de 18 ans.

Cette inquiétude a été prise en compte par les organisateurs. La Confédération Africaine de handball (CAHB) et la Fédération française de handball, initiatrices de la compétition, ont décidé de pas offrir des médailles aux trois premiers du tournoi. Le vainqueur également n’a pas reçu de trophée.

“Nous avons vu de bonnes choses au cours de ce tournoi mais nous déplorons que les équipes participantes n’ont pas respecté les âges donnés pour la compétition. C’est pourquoi, nous avons pris la résolution de ne pas donner de récompense”, a confirmé Auguste Dogbo, Trésorier Général de la CAHB.

À la fédération française on estime qu’il faut redéfinir les contours de l’événement qui a permis de révéler certains jeunes handballeurs. “Cela nous amène à rediscuter le cadre avec la Confédération africaine de handball (CAHB) afin de trouver les voies et moyens de conserver ce tournoi riche d’enseignement”, a déclaré Paul Landuré, entraîneur de la Fédération Française de Handball (FFHB) et responsable de la coopération entre sa fédération et la CAHB.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici