La 13e édition du tournoi Cacaveli Soccer est rentré dans l’histoire le 25 septembre dernier avec le sacre de Future Stars d’Agoè. Une apothéose écorchée un tout petit peu par la polémique sur l’attribution de la distinction du meilleur buteur de la compétition. Damien Afanou, le promoteur clarifie les choses.

Cacaveli Soccer reste l’un des tournois les plus reconnus dans la capitale. Et un quiproquo isolé, ne saurait entamer les efforts et la notoriété dont jouit cette compétition qui était à sa 13e édition. Le 25 septembre 2022, à l’apothéose du tournoi remporté par FSA au dépend d’AC ADJ, alors que le comité d’organisation s’évertuait à récompenser les acteurs qui se sont distingués le long de la compétition, une mauvaise appréciation s’est glissée sur le nom du meilleur artificier de la compétition. Ce qui a suscité la réaction du public avisé, ce public qui a suivi les matchs et qui était convaincu de l’erreur sur l’identité du meilleur buteur de la compétition.

Une situation qui a amené l’organisation à surseoir à la remise de ce prix pour consultation et avis techniques. Après ce travail, le promoteur a tenu à travers une séance bilan, à clarifier les choses. « Pour ce qui concerne le prix du meilleur buteur, il y avait trois co-meilleurs buteurs qui avaient tous, sept buts. Mais celui qui était devant avait été oublié dans la feuille de match. Les arbitres, au lieu de noter un but de Sapao Bilal, l’ont plutôt attribué à un autre joueur par erreur. C’est ce qui avait trompé dans les données techniques. Mais après avoir découvert l’erreur et après vérification, on a vu qu’il y avait une zone d’ombre et on a corrigé. », a déclaré Damien AFANOU.

Bien avant cette sortie médiatique, le comité d’organisation a rendu justice en gratifiant le joueur Sapao Bilal au titre de meilleur buteur de la 13ème édition de la compétition. Sur d’autres aspects du bilan, l’organisation a tenu à préciser que outre cette confusion sur l’identité du meilleur buteur, seul le match des 8e de finale entre Lumière FC et Brésiliens FC a enregistré quelques écarts de comportement de certains acteurs. Damien Afanou compte donc tirer des enseignements en vue de la 14e édition.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici