Coupe de l’indépendance 2022 : l’Étoile Filante éjecte Dyto, Asko et ASCK tiennent leur rang

PUB ARTICLE – Sergio Sport

QL’Étoile Filante de Lomé a créé la sensation en écartant en quart de finale de la Coupe de l’indépendance du Togo édition 2022, Dyto. Le Shooting Star a attendu les touts derniers instants pour porter le coup fatal aux Robbots Rouges. Score à l’arrivée 1-0 ce mercredi 23 mars. Dans les autres rencontres de ces quarts de finales, ASKO et ASCK ont tenu leur rang. C’est déjà fini en revanche pour Gomido.

L’Étoile Filante de Lomé à déjà les yeux rivés sur sa prochaine cible. Le club leader de la zone sud du championnat national de football de deuxième division va défier ASKO de Kara pour une place en finale, ceci après avoir tenu en respect le Dynamique Togolais.

Passe à ras de terre de Mawutodji Komi Agbadji après un petit passement de jambe sur le côté gauche du camp adverse et but de Damlen Benedict Wobenou à la 88ème minute de jeu, voilà en résumé la prestation de l’Etoile Filante de Lomé devant DYTO lors des quarts de finale de la coupe de l’indépendance édition 2022. Au stade de la Jeunesse Club d’Agoè-Nyivé (JCA) ce mercredi, les Bleus de la capitale se sont offerts le scalpe des Robots rouges au grand bonheur de leurs supporters acquis à leur cause. Avec une mi-temps de chaque côté et des occasions de part et d’autres, les deux équipes ont bluffé le public. Alors qu’on pensait se diriger vers la séance des tirs au but, le club de D2 en a décidé autrement avec une action subtilement construite qui va amener le but du nouvel entrant, Damlem. Eh donc coaching payant pour Ben Tété Adjakpa, plus motivé qu’il ne l’a jamais été à la fin du match. Le coach de Viva Filante réalise là sa meilleure saison depuis son arrivée.

« Une victoire de prestige pour nous parce que DYTO est une très grande équipe d’ailleurs première du championnat de première division (Zone sud) avec le doyen Bawa Bako. Nous savions que ce serait un match tactiquement très élevé et il a fallu travailler là-dessus pour pouvoir les contrer. Les deux dernières journées n’ont pas été fameuses pour nous en championnat . Donc on avait à cœur de démontrer que nous n’étions pas là au hasard. Félicitations aux joueurs », se réjouit le coach du Shooting Star qui n’a pas oublié d’envoyer un signal assez fort à ses hommes.

« En équipe nationale togolaise, beaucoup de joueurs ont été appelés du DYTO ou de l’ASKO. A l’Etoile Filante, les joueurs ont ce devoir de démontrer qu’ils peuvent prétendre à la sélection nationale. Ils ont ce potentiel, ils n’ont qu’à se battre parce que l’équipe nationale, il faut toujours se battre et s’ils veulent être appelés, ils doivent élever leur niveau et prouver au public sportif qu’ils y seront », a signalé Ben Adjakpa à qui son adversaire du jour jette des fleurs pour sa prestation.

« On souhaite bonne suite à l’Etoile Filante qui est une équipe teigneuse. Nous avions déjà trop de blessés, ce n’est pas une excuse mais on ne voulait plus en prendre, parce qu’il y a d’autres choses devant. Le jeu a été très musclé et ce n’est pas normal », a déclaré Bawa Bako, coach du club militaire.

Prochaine mission pour l’Étoile Filante de Lomé, l’ASKO de Kara en demi-finale de la compétition le mercredi 30 mars 2022.

Et justement les Kondonas de la Kozah ont éliminé logiquement Foadan de Dapaong 1-0. C’est sur le même score que l’Asck a écarté l’As Binah. En fin ce sera l’As Togo Port au dépend de Gomido. Les Show Boys poussés aux tirs au but par les Dockers ont été sortis par ces derniers.

En demi-finale, ASCK croise l’As Togoport, et Asko sera face l’Étoile Filante.

Koffivi Kami AGBETOU

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite

Error