L’Association des Centres et Écoles de Football du Togo a tenu le 31 décembre 2021 sa promesse de récompenser les meilleurs jeunes joueurs des championnats nationaux 2020-2021. Sama Halimou et Novon Alexis ont été les lauréats de la deuxième phase de ce projet, la première phase étant déjà honorée.

Le Prix ACEFOOT-TOGO, était destiné aux joueurs d’âges inférieurs à 20 ans des championnats nationaux de football de première et deuxième division de la saison 2020-2021. Ce qui entre dans les prérogatives de cette association qui rassemble des centres et écoles qui sont dans la formation et dans la promotion de jeunes talents. L’initiative se veut donc, un équilibre entre les seniors et les espoirs évoluant tous, dans les mêmes clubs.

Pour ce Prix, ACEFOOT a opté le faire en deux temps. D’abord récompenser les meilleurs de la phase aller, puis ceux de la phase retour. C’est ainsi que pour la phase retour qui coïncide avec la fin des championnats, c’est Sama Halimou, défenseur d’ASKO de Kara qui a fait l’unanimité du jury en première division. Dans la catégorie de la deuxième division, c’est le jeune milieu de terrain de Tambo, Novon Alexis qui est lauréat.

Les deux joueurs ont reçu un trophée, un certificat puis une enveloppe de 50.000 FCFA chacun de la part de ACEFOOT-TOGO. Présidant la cérémonie de remise, le deuxième vice-président de l’Association des Centres et Écoles de Football du Togo, Sakpa Komi a rappelé que ce Prix est juste l’une des initiatives dans l’agenda de l’ACEFOOT pour le compte de cette année nouvelle. Il a remercié Radio Sport FM qui a assuré le jury, pour la pertinence des choix.

“Ces genres d’initiatives sont souvent rares. Voilà pourquoi je voudrais féliciter ACEFOOT pour l’effort. Ça va à coup sûr booster le rendement de nos jeunes. Sama Halimou me charge de vous remercier”, a commenté Tidjani Bassirou, représentant du défenseur central des Kondonas. Ouro Koura Tchagara, coach formateur de Alexis Novon, a également souligné la pertinence du Prix ACEFOOT sur le rendement des jeunes.

Notons que les deux lauréats sont actuellement à l’étranger pour des essais. Ils succèdent ainsi à Abalo Dennis de Dyto et Kouyara Robert d’Agaza, vainqueurs lors de la première phase.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici