Marie-Josée Ta Lou s’est blessée ce vendredi 30 août en finale du 200 m aux Jeux africains, Rabat 2019. La sprinteuse ivoirienne décroche tout de même la médaille de bronze.

Après l’or remportée au 100 m dames, Marie-Josée Ta Lou a fini le 200 m sur la 3e marche. Au stade du complexe Mouley Abdala de Rabat, l’équipe ivoirienne d’athlétisme a connu des frayeurs.

Après avoir pris une longueur d’avance sur ses adversaires, Talou se tient la cuisse à quelques mètres de l’arrivée. Une blessure qui l’empêche de terminer la course en beauté. La Gambienne Gina Bass lui vole la vedette en occupant le premier rang avec un chrono de 22.58. 

L’Ivoirienne malgré, la douleur boucle sa course à la 3e place avec un chrono de 3.00. Sortie de l’infirmerie la cuisse bandée, c’est avec beaucoup de difficultés qu’elle a retrouvé le podium.                

Marie-Josée Ta Lou, ce sont deux médailles en or et en argent aux 12es jeux africains de Rabat.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici