La sélection féminine togolaise de football a débuté les préparatifs pour la Coupe de l’UFOA B Dames prévue en mai 2019 dans la capitale ivoirienne. Les Togolaises ont démarré le chantier à travers un premier regroupement les 15 et 16 mars à Lomé. Des séances qui interviennent après une longue période de disette.

Cela fait un peu plus dix mois, que les footballeuses togolaises sont au repos forcé, suite à l’arrêt du championnat féminin. Pour le tournoi de l’UFOA B dames qui se jouera en Cote d’ivoire, les Éperviers dames ont retrouvé le terrain pour des séances d’entraînement. Un premier regroupement qui a permis à la sélectionneuse Kai Tomety de relever les difficultés de ses filles.

Le principal problème à résoudre concerne les conditions physiques des joueuses, “elles sont un peu lourdes, elles ont perdu beaucoup de choses dues à l’absence du championnat”, constate l’entraîneuse.

Pour Kai Tomety, un travail assidu et régulier permettra aux footballeuses de retrouver leurs niveaux. « Il nous faut disputer des matchs amicaux. C’est le travail intense et surtout sur une période de trois semaines qui les aidera au mieux».

Un système de jeu assimilé par toutes …

Aujourd’hui, outre le défis physique, le staff technique des Éperviers dames va s’atteler à définir un système de jeu dans lequel se retrouveront les joueuses. Et, en moins de deux mois, la tâche s’avère difficile, mais la patronne de l’équipe féminine y croît. “Nous allons essayer d’asseoir une tactique avant le tournoi”, a t-elle lâché.

Le Togo doit présenter un bon visage à Abidjan en mai prochain, puisque les adversaires de la première édition notamment le Mali ont pris de l’avance en matière de performance.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici