Togo/Tir à l’Arc : des journalistes sportifs outillés sur le vocabulaire de la discipline

PUB ARTICLE – Sergio Sport

Depuis sa prise de fonction en décembre 2021, la Fédération Togolaise du Tir à l’Arc (FETOTA) a mis en place un programme alléchant parmi lequel se situe la formation. Et c’est en ce sens qu’elle a lancé ce jeudi à Lomé, ses activités avec les journalistes sportifs du Togo qui ont été outillés sur les les basiques du tir à l’arc, son vocabulaire et quelques notions pratiques notamment.

Partant du fait qu’un journaliste non formé est un danger pour la nation, la Fédération Togolaise de Tir à l’Arc (FETOTA) a initié une journée de formation sur la notion de cette belle et exaltante discipline sportive, ce jeudi à Lomé. L’ambition est de mettre à disposition des professionnels des médias, les notions nécessaires pour mieux communiquer autour du tir à l’arc sur leurs différents forums.

Plus d’une quinzaine d’organes de presse ont pris part à cette formation théorique et pratique dont la cérémonie d’ouverture a connu la présence des organisations de la presse du Togo (l’AJSIT et l’AJST) ainsi que celle du Comité national olympique du Togo, du ministère de la communication et des médias, et du ministère des Sports et des Loisirs.

« L’objectif à terme, est d’intéresser les médias d’avantage à cette belle et exaltante discipline sportive et de susciter en eux l’envie d’en devenir des spécialistes incontestables. Nous voulons compter sur vos différents organes pour l’audience qu’ils voudront bien nous offrir dans leurs programmes dans la perspective de nous soutenir sur le chantier et du développement du tir à l’arc au Togo », a déclaré Kokou Amedegnato, 1er Vice-président de la FETOTA.

L’initiative fort louable a été appréciée par le ministère des sports et des loisirs qui n’a pas oublié d’exhorter les médias à leur rôle ancestral d’éveil citoyen.

« Les médias jouent un rôle important dans nos sociétés et ce rôle est encore plus prononcé et accru dans le domaine du sport qui est avant tout un fait de société. L’histoire nous enseigne que le développement rapide du sport tout au long du 20ème siècle a été accéléré par les médias de plus en plus nombreux et efficaces. C’est pourquoi je voudrais saluer ici l’intérêt que les journalistes attachent à la cause sportive de notre pays », a rappelé le conseiller en communication de Lidi Bessi-Kama, représentant du ministère des sports et des loisirs.

La Fédération Togolaise de Tir à l’Arc prévoit d’autres formations pour enjamber ses multiples activités inscrites à son agenda en vue de promouvoir la discipline sportive.

Koffivi Kami AGBETOU

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite

Error