Togo/athlétisme : la fédération veut renforcer la promotion de l’athlétisme féminin

PUB ARTICLE – Sergio Sport

La promotion et le développement des athlètes féminins : c’est l’enjeu de la fédération togolaise d’athlétisme. L’instance présidée par Falilatou Dogo a lancé le 8 mars 2022, journée internationale de la femme, un projet de renforcement de la promotion des athlètes féminins.

Les athlètes féminins sont sous représentées dans le quota des athlètes licenciés par la FTA. Un constat qui pousse justement l’instance nationale à initier des actions afin de sensibiliser et de drainer les jeunes filles vers la discipline. Et c’est dans cette vision que la FTA dans le cadre de la journée internationale de la femme a annoncé ce mardi des activités au cours des semaines à venir. Il s’agira d’une formation qui se tiendra dans l’une des ligues de la fédération à l’endroit des athlètes sur le leadership féminin. Une rencontre qui débouchera sur une course sur route ouverte aux athlètes dames et aux sportives de la localité choisie. Une course qui devrait amener à lutter contre les stéréotypes et les discriminations et enfin, à valoriser la pratique du sport chez les femmes.

Une initiative soutenue par la société Lydia Ludic avec une enveloppe financière de 1.000.000 de francs CFA. Un acte qui annonce une fructueuse collaboration entre la fédération togolaise d’athlétisme et la société Lydia Ludic.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite

Error