Les Éperviers du Togo ont fait le plein de confiance cet après midi au tournoi UFOA B U17 qualificatif pour la CAN 2021. Après le succès face au Niger lors de la première journée, les hommes de Maurice Noutsoudjin ont remis ça ce vendredi en dominant le Bénin 3-1. C’est une victoire qui leur ouvre ou presque les portes des demies finales.

Au contraire de la première journée où les cadets togolais ont été réactifs, ce sont eux plutôt qui ont allumé en premier la mèche face au Bénin cet après midi. Après plusieurs tentatives infructueuses, celle de la 39′ fut la bonne. Sur une mauvaise relance de la défense béninoise, Robert Sedzro parfaitement servi dans l’axe de la défense bât du plat du pied Siergio Boco, le goal des Écureuils cadets. 1-0 à la pause.

Du retour des vestiaires, le Togo qui ambitionnait corser l’addition pour se mettre à l’abri se fait surprendre à la 54′ par l’égalisation béninoise. Une petite phase de jeu conclut par une superbe frappe du capitaine Yamirou Ouorou qui crusifie le goal togolais FAGLA Israël. Mais ce n’est que partie remise puisque les Eperviers reviennent à la charge à la 65′ pour reprendre le devant grâce à leurs capitaine Dotsè Kokou sur un coup franc légèrement dévié. Alors que le Bénin poussait dans le monnaie- time pour remettre les pendules à l’heure, un hors jeu oublié par le premier assistant va permettre au Togo d’étouffer définitivement l’adversaire. Mawussi Adohoun en a profité pour inscrire le 3eme but togolais.

Un score 3-1 qui assure presque le ticket des demies finales aux Eperviers. Mais il faut attendre le résultat du deuxième match du groupe entre le Niger et le Burkina Faso pour se situer avec exactitude sur le premier dénouement dans cette poule A.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici