Battues d’entrée de jeu par la Côte d’Ivoire 5-0 en ouverture du tournoi de l’UFOA B Dames, les Éperviers du Togo vivent déjà une amère expérience en terre ivoirienne tout comme à la première édition. La coach togolaise estime que le match a été perdu sur des erreurs.

“Nous avons péché au niveau des latéraux et des milieux, c’est ce qui explique les buts encaissés. Les filles sont jeunes, nous n’avons pas eu assez de temps de préparation”, analyse Kai Tomety.

Évoluant toutes au plan national, les Togolaises ont manqué de l’expérience face aux Ivoiriennes. “Nous avons eu des occasions sans les avoir mis au fond. Nous nous sommes bien comportées par rapport à l’animation offensive. Nous devons revoir l’animation défensive pour mieux aborder les deux autres matchs de poules”, a ajouté la technicienne des Éperviers dames, au micro de notre confrère Abel Zindodji.

“C’est une jeune équipe, la moyenne d’âge, c’est 20 ans. Nous allons poursuivre le travail et nous pensons qu’ à la troisième participation, le jeu togolais va évoluer” a-t-elle conclu. 

Le Togo croise le Ghana le 10 mai, pour sa deuxième sortie.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici