Togo : une convention bilatérale pour redynamiser les championnats scolaires et universitaire

RADIO DJENA EN DIRECT

La Division des Sports Scolaire et Universitaire, un département du ministère togolais en charge des sports et la Fédération Togolaise de Football s’unissent pour redonner goût et passion au football dans les universités et établissements scolaires du Togo.

Le développement de l’Éducation Physique et Sportive, dans le cadre des systèmes éducatifs des pays du Sud, est une préoccupation partagée par le ministère des sports togolais et la Fédération Togolaise de Football. Ces deux institutions ont développé une réflexion et des initiatives communes visant à redynamiser l’EPS au sein des systèmes éducatifs Réflexion qui s’est matérialisée par la signature d’une convention de partenariat ce 04 septembre 2020.

L’Éducation Physique et Sportive a joué jadis, un rôle important dans les systèmes d’enseignement. Dans certains niveaux d’enseignement, les élèves avaient au moins deux (2) heures d’éducation physique et sportive par semaine pour s’initier à la pratique de ce type d’activités et exprimer toutes leurs potentialités athlétiques et gymniques. De plus, une après-midi entière était exclusivement réservée aux compétitions sportives interclasses ou inter-écoles. Petit à petit, cette flamme et cet amour pour les sports ont fait place à un long moment de léthargie. Pour respecter sa politique nationale des sports, le ministère des sports à tout mis en œuvre pour relancer avec beaucoup de dynamisme, les championnats scolaires et universitaires depuis 2017 avec des résultats sans cesse croissant et l’adhésion des différents établissements scolaires et surtout la participation de la gente féminine.

Le partenariat FTF-DISSU permettra ainsi, aux deux entités de mettre plus de moyens techniques pour reconstruire non seulement le foot à la base mais aussi tout le sport dans le système éducatif togolais à travers une collaboration gagnant gagnant. Autrement dit, la DISSU va continuer à offrir de la matière sinon le plateau avec la récurrence des compétitions scolaire et universitaire. Pendant que la FTF accompagnera elle, techniquement, matériellement et peut être financièrement. Si le soutien en matériel est de mise depuis l’arrivée du colonel Akpovy à la tête de la fédération togolaise de football, les autres points éventuels de l’accompagnement ne sont pas pour l’heure d’actualité. C’est là où se trouve l’intérêt de cette convention initiée par la Direction des Sports Scolaires et Universitaire sous la houlette de son responsable, ZIBO Ayouba.

L’homme, depuis son arrivée à la tête de ce département, n’a cessé de multiplier des actions visant à donner plus de dynamisme à la DISSU. En apposant leurs signatures sur le document, ZIBO Ayouba de la DISSU et Pierre Kossi LAMADOKOU de la FTF ont dit oui à un nouvel élan du football scolaire et universitaire, levier de la promotion et du développement du sport roi dans notre pays.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite