Le staff technique des Éperviers juniors entame ce 1er juillet la quatrième phase de sa tournée nationale de détection. Place maintenant à la ville d’Atakpamé. Mais avant cette étape, Ayivi Ekouevi se dit satisfait du travail effectué depuis six jours.

Démarrée, le 24 juin 2019 par le septentrion et précisément à Dapaong, la tournée en vue de détecter des talents pouvant apporter un plus au répertoire des jeunes footballeurs de moins de 20 ans déjà existant se poursuit.

Une centaine d’enfants ont pris part aux trois premières phases qui ont eu lieu à Dapaong, Kara et Sokodé. Avant de se lancer dans la nouvelle étape qui prendra en compte Atakpamé, Kpalimé, Tsevié et Lomé, Ayivi Ekouevi, sélectionneur des U20 du Togo s’est réjouit du déroulement de la tournée. “À Sokodé par exemple, nous avons eu beaucoup de joueurs et c’est ce que nous voulons. Nous avons vu des joueurs talentueux qui répondaient à nos attentes”, lance t-il, avant de renchérir, “Je n’aurai pas à regretter cette tournée à l’intérieur”.

Après Atakpamé les 1er et 2 juillet, le staff technique se rendra à Kpalimé les 3 et 4 juillet, s’en suivra l’étape de Tsevié, les 5 et 6 juillet. Lomé (8-10 juillet) sera le point de chute de cette tournée de détection.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici