L’Etat togolais à travers le ministère des Sports et des loisirs vient d’alléger les restrictions pour certaines disciplines sportives. La mesure concerne les disciplines qui présentent moins de risque de contamination de la covid 19. La décision prise le 04 est rendue publique ce lundi 7 décembre 2020.

L’acte de la ministre Lidi BESSI KAMA entre dans le cadre du projet de reprise progressive des activités sportives en cette période de crise sanitaire. La nouvelle devrait contenter plusieurs pratiquants des sports touchés par cet allègement des restrictions.

Il s’agit en effet, de l’autorisation accordée à une catégorie de disciplines à savoir l’athlétisme, le cyclisme, l’escrime, le tennis de table, le tennis, le volley-ball, la natation, la pétanque et le tchoukball. Cette disposition concerne les sports pratiqués sans contact direct. Outre ces disciplines classées dans la catégorie 1 suite à l’atelier de renforcement de capacité des acteurs du mouvement sportif national sur le protocole sanitaire, une dérogation est faite aux Éperviers locaux, aux éperviers U 20 ainsi qu’aux clubs ASKO et Unisport. Une décision tardive peut être pour les deux clubs cités puisqu’ils sont éliminés déjà des coupes continentales pour lesquelles la dérogation est faite.

Cette première vague de reprise doit tenir compte des mesures, barrières prévient la patronne des sports togolais. Les contrevenants s’exposent non seulement à des sanctions, mais entraveraient aussi la volonté de l’état d’étendre cette reprise aux autres disciplines.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici