Togo : Pour Apprendre à Vivre Ensemble, « On ne doit pas manger seul »

PUB ARTICLE – Sergio Sport

Président de l’Association “Apprenons à Vivre Ensemble” (AVE), Yao Amedodji alias Blaiso Elso a fait appel, le 5 avril 2022 à des acteurs socio-sportifs pour une journée de réflexion autour du thème « les fondements du Vivre Ensemble par le sport”. Une occasion pour Dr Lidi Bessi-Kama, ministre des sports et des loisirs, de rappeler devant un parterre d’invités, l’une des valeurs du sport, qu’est la Paix, sans laquelle aucun développement n’est possible.

« Les fondements du Vivre Ensemble par le sport », voilà le thème évocateur qui revisite les actions à mener pour le maintien de la paix dans le monde. L’Association Apprenons à Vivre Ensemble (AVE) l’a bien compris en initiant une journée de réflexion autour de la thématique avec le concours du ministère des sports et des loisirs.

Le respect, l’amitié, l’acceptation de l’autre, la tolérance, le Fair Play, l’endurance, la discipline et l’excellence sont les principales idéologies prônées par l’AVE-Togo. Partant du constat selon lequel, ces valeurs font cruellement défaut dans les habitudes quotidiennes dans les communautés, l’association veut encourager les Togolais et Togolaises épris de paix, de justice sociale à cultiver l’entraide avec les plus précarisés pour construire une société plus humaine, plus solidaire où le Vivre Ensemble serait une réalité.

« Le monde est caractérisé par la violence sous toutes ses formes, le désamour, la désunion, la mésentente, la méfiance, la suspicion et toutes ces choses qui dénaturent notre vivre-ensemble. Le vivre ensemble nous concerne tous. Que vous soyez dans les garnisons, dans le gouvernement, dans l’opposition, dans nos familles ou nos différents clans de sociétés. Si nous devons vivre ensemble, nous devons avoir la notion que tout le monde doit vivre décemment », a d’abord déclaré Yao Amedodji alias Blaiso Elso, Doctorant en sociologie urbaine et innovations sociales, avant de définir le cadre de son association à but non lucratif.

« AVE est un cercle de réflexion, source d’information et d’inspiration pour les citoyens et les citoyennes du Togo pour le vivre-ensemble. AVE essaie de vous dire, osons lutter, osons vaincre l’individualisme, tel doit être désormais la détermination des peuples militant d’Afrique pour anéantir complètement les montres hideuses que sont la jalousie, l’envie, le manger seul, la félonie, le djihadisme, le terrorisme, la sorcellerie qui peuplent nos familles et les détruisent ».

Le thème évocateur a permis aux participants de se rappeler que le sport mobilise et unit les peuples, même ceux en conflit et constitue un excellent moyen d’éducation de la jeunesse, de promotion et de réalisation de l’égalité hommes/femmes. C’est en ce sens que le ministère des sports et des loisirs a montré tout son approbation à cette journée de réflexion.

« C’est pour cette raison que depuis 2013, la journée du 06 avril est consacrée journée internationale du sport pour la paix et le développement, afin de célébrer la contribution du sport au développement humain, à la cohésion sociale, à l’adoption de modes de vie sains et à l’édification d’un monde pacifique », a précisé Dr Lidi Bessi-Kama ministre en charge du sport togolais.

Le ministère des sports apportera donc son appui et compte encourager l’AVE à continuer les actions de sensibilisations pour atteindre toutes les populations du Togo.

Koffivi Kami AGBETOU

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite

Error