Le centre de développement de football Jeunesse Wara Sporting Club a lancé le 25 février dans la commune Agoè-gnyivé 4, un projet intitulé « Sport adapté, sport pour tous ». Le projet destiné aux personnes en situation de handicap sera exécuté dans trois communes d’Agoe-nyivé entre février et avril 2023.

Avant de dérouler les activités contenu dans ce projet, l’association jeunesse Wara Sporting Club a jugé utile de son lancement officiel. Cérémonie au cours de laquelle, le projet a été présenté aux différentes associations oeuvrant dans la promotion et le bien être des personnes en situation de handicap. Tenu dans la commune Agoè-gnyivé 4, ce lancement a été présidé par le District Préfectoral de Football d’Agoe-nyivé représenté pour la circonstance par son 2e vice-président, Ibrahim Rahmane ainsi que l’un des partenaires directs à ce projet qu’est, la FETAPH, Fédération Togolaise des Associations de Personnes Handicapées.

Sport adapté, sport pour tous est un projet que vont porter sept associations de l’espace francophone dont quatre du Togo ayant remporté l’appel à projets lancé par la Confejess, la Conférence des Ministres de la Jeunesse et des Sports de la Francophonie. L’organisation de francophonie vise à travers ce projet, plus d’inclusion dans la société avec la participation massive des personnes en situation de handicap aux activités sportives. Pour ce faire, il faut créer un cadre, il faut sensibiliser la société, il faut motiver les associations de ces personnes en situation de handicap. Et celà ne pouvait ce faire qu’à travers ces initiatives d’où ce projet.

Jeunesse Wara Sporting Club a choisi d’exécuter le projet dans trois communes d’Agoe-nyivé. Il s’agit des communes 1, 2 et 4. « Sport adapté, sport pour tous » veut atteindre au minimum 200 personnes et 10 associations d’ici trois mois, durée d’exécution du projet dont le coup global est de 2.770.000f. L’association Wara devra selon les termes du projet, contribuer à hauteur de 10% .

« On a constaté après analyse que les handicapés sont marginalisés dans la société. Nous voudrions leur donner l’envie de vivre par ce projet. Les activités seront plurielles. Nous avons déjà pris contact avec les différentes associations de handicap des trois communes ciblées et nous comptons sur l’expérience de ces associations afin de faire un bon programme de fonctionnement … », a expliqué Kpatcha Wara Zolim, président de l’association Jeunesse Wara Sporting Club.

Le projet ne pourra avoir un écho sans l’implication de la FETAPH. Le regroupement des associations des personnes en situation de handicap entend accompagner le centre Wara : « …chaque jour, nous luttons pour l’intégration des personnes handicapées, la promotion des personnes handicapées, l’autonomisation des personnes handicapées et je pense que ce projet vient à point nommé pour parler encore une fois de l’inclusion. Nous ferons notre nécessaire puisque nous sommes à vocation nationale et je crois que ce projet vient rentrer dans nos expériences et nous ferons du mieux que nous pouvons pour l’accompagner et voir dans quelle mesure l’étendre à tout le pays », a souligné le Trésorier Général de la FETAPH, Abou Dermane.

Notons que deux modules de formation à savoir « le sport et la santé » puis « l’entrepreneuriat » ont été développés en marge du lancement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici