La Fédération Togolaise de Football fait un remue-ménage à la tête du staff technique des Éperviers juniors du Togo. Gneni Sebabi, appelé à d’autres fonctions, cède son poste de sélectionneur à Jonas kokou Komlan. L’annonce a été faite ce jeudi 8 octobre par la FTF.

Jonas Kokou Komlan, entraîneur de l’ASCK de Kara, est nommé sélectionneur des Éperviers U 20 du Togo. L’homme, du haut de toute sa gloire à la tête des U 17 du Mali avec lesquels il a remporté la CAN en 2017 au Gabon, prend la suite de Gneni Sebabi, nommé il y a quelques semaines Directeur Technique National.

Un bon challenge pour le Togolais qui a connu la majeure partie de sa carrière au Mali. Mais une question, sous quel statut Jonas kokou Komlan prend les rênes des juniors togolais ?


En effet, les sélectionneurs des équipes nationales de jeunes sont depuis la nuit des temps sous le régime de bénévolat. Pas de contrats ni de rémunérations officielles pour ces entraîneurs à la tête des sélections espoir, junior et cadette du Togo. D’où l’inquiétude. 

Engagé en cours de saison dernière par l’ASCK avec tous les avantages, l’on se demande comment la FTF ou l’Etat togolais compte gérer le nouveau sélectionneur des U 20 à la taille des privilèges que ce dernier avait à Kara ou encore moins au Mali ou à Djibouti où il est déjà passé ?

En somme, Jonas kokou Komlan est face à un nouveau défi. Sa réussite au Mali s’explique aussi par une organisation du football à la base. Espérons que la nomination de son prédécesseur au poste de DTN de la FTF sera une plus-value pour lui.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici