La Fédération Togolaise de Football était devant la presse à son siège ce jeudi 16 mai 2019. Objet, expliquer à l’opinion, les raisons ayant poussé le Comité Exécutif à prendre la décision portant révocation provisoire de certains membres de la commission de recours. Dans la foulée, la FTF a procédé aussi à la nomination de nouveaux membres.

“La protection de l’intérêt de nos membres les plus forts comme les plus faibles”, selon les termes du Secrétaire Général de la FTF, Pierre Lamadokou, a guidé le Comité Exécutif à s’insurger contre la décision inique dit-il, que prenait la commission de recours.

En refusant de dire le droit et en s’arrogeant la prérogative de l’homologation des matches dans l’affaire Agouwa – Unisport, la commission de recours avec son président Abodji Yacoubou a foulé au pied les status de la FTF, estime Pierre Lamadokou. Interpellés sur le sujet par le comité exécutif, ses membres suspendus qui étaient en “mission commandé” selon le Secrétaire général, ont refusé de dire le droit.

En révoquant quatre membres sur les sept que composent, la commission, la fédération “assume entièrement sa décision et s’en remettra au congrès” a laissé entendre Pierre Lamadokou.

Et pour permettre à son organe juridictionnel de continuer son fonctionnement, la FTF dans une décision signée du président, Guy Akpovy, recompose la commission de recours comme suit :
Togunina Maredine, présidente,
Kantchil Lare Yemapab, vice président,
Kothor Kokou Kouma, membre,
Dr Kpaye Koffi Bakayota, membre.

La décision précise toutes fois que cette commission est régit par le code disciplinaire et éthique de la FTF.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici