C’est une grande première dans l’histoire du football togolais en général et du club Ifodjè d’Atakpamé en particulier. Yawa Florence Kouigan portée au devant du club de l’Ogou, suscite de la curiosité et des attentes. Maire de la ville d’Atakpamé, la nouvelle patronne d’Ifodjè a beaucoup d’autres cordes à son arc.

À l’issue d’une assemblée générale élective du club tenue le 09 Octobre 2021 à Atakpamé, le nouveau bureau du club d’Atakpamé a été élu avec à sa tête Yawa Kouigan. Elle sera assistée dans sa mission par l’opérateur économique, Toyo Yawo et du professeur Tov Assogbavi. Le nouveau bureau qui succède à l’égide de Michel Yaovi Ametodji prend alors l’embarcation pour les quatre prochaines années avec une ère de renouveau.

“Nous sommes très heureux d’être installé en tant que nouveau bureau exécutif du club Ifodjè d’Atakpamé. C’est une aventure intéressante pour nous. Nous avons compris que nous avions l’adhésion de tous les amateurs du football d’Atakpamé et cela nous rassure et nous motive à poursuivre les œuvres que les prédécesseurs ont déjà entamé”, a exprimé le professeur Toyo Yawo. Nos ambitions c’est de faire d’Ifodjè, un club champion du Togo dans les années à venir”, a- t-il précisé.

Première figure féminine à la tête d’une formation sportive masculine au Togo : une grande responsabilité que porte désormais Yawa Kouigan. Femme de valeur, de principes et d’ambitions, elle s’accommode désormais une nouvelle responsabilité en plus de celles, administrative et politique qui se trouvent déjà à son arc.

En effet, Yawa Kouigan est également, Directrice de la communication adjointe de la présidence de la République, Maire de la ville d’Atakpamé, Secrétaire Exécutive adjointe du Parti UNIR et Présidente de la faitière des communes du Togo.

Pour cette nouvelle tâche à elle confiée, elle y voit plutôt un autre défi à relever. « Ifodjè c’est quelque chose qui fait partie de l’ADN de cette localité. C’est avec beaucoup de joie, mais également avec un sentiment de grande responsabilité que nous avons accéder à la présidence du bureau exécutif et que nous engageons ensemble avec tous les membres mais également avec toutes les parties prenantes et tous les amoureux du sport et du football, à faire avancer ce club, à faire lever sur le football d’Atakpamé une lumière nouvelle et en faire un facteur de cohésion sociale », a-t-elle déclarée lors de son élection.

Une nouvelle gestion et des objectifs …

Faire renaître le club, et plus tard devenir champion du Togo, sont les objectifs de la nouvelle patronne. « Nos ambitions c’est de gagner, de nous mettre en ordre de bataille pour affronter toutes les compétitions dans les meilleures conditions possibles et revenir avec des chants de victoires. Du travail, de l’organisation, de la discipline, de l’engagement, du courage voici un certain nombre de qualités et de valeurs dans lesquelles nous croyons profondément », a expliqué Yawa Kouigan.

Avant de poursuivre : « je suis de ceux qui croient que homme ou femme ça ne fait pas de différence pour être capable de faire les choses donc c’est une question de capacité d’engagement et de compétences. Nous avons la prétention en toute modestie de penser que nous pouvons le faire pas seuls mais ensemble avec toutes les compétences et toutes les capacités que nous trouvons sur place et c’est quelque chose que nous abordons avec beaucoup d’optimisme ».

Pour le Togo déjà engagé dans la promotion de l’égalité de droits et chances pour tous, voici un exemple de plus, pour lever les barrières aux jeunes filles et femmes ayant de grandes ambitions. Le mot d’ordre c’est : OSEZ !

Augustine Doumey

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici