Il y a 5 ans, Mariwo APEDO a eu un rêve ambitieux qui lui révélait une formation de la jeunesse sur les plans académique et sportif en internat. Ce rêve oint par le Ciel s’est matérialisé par la création d’une école dénommé R.O.MARIO (Rêve Oint de Mario). Implanté à Sanguéra dans la banlieue Nord-Ouest de Lomé, le centre dispose d’un espace pédagogique pour les cours et les entrainements.

Après 5 ans d’existence, le centre organise une série d’activités pour marquer ce jubilé de bois. Un menu d’activités dont le clou reste un festival de football programmé à partir de ce 02 août. Trois jours de compétitions entre centres de formation du pays et de la sous-région avec notamment l’équipe du Niger, AS NIAMEY comme invité d’honneur de l’évènement.

“Notre ambition en venant à Lomé, c’est de soutenir notre centre partenaire Le R.O.MARIO. Ils ont un rêve, nous voulons le partager et amener nos jeunes à acquérir de l’expérience et les préparer psychologiquement pour des compétitions internationales”, a déclaré Dan Badjo Abdoul-Kader, responsable du club nigerien.

L’objectif du centre Le R.O. MARIO en initiant ce concours est de montrer aux yeux du public le travail qui se fait dans le centre depuis sa création. La compétition se déroule au stade d’Ablogamé.

Pour l’avenir, le centre entend étendre l’accueil au sexe féminin et opter plus pour l’externat. Mais déjà le R.O. MARIO aura révélé des joueurs comme Kokou KLOUKPO, Abdul-Aziz SAMBAO ou encore Fadel OURO-AKONDO.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici