La Fédération Togolaise de Football (FTF) fait connaître les lois qui régissent le Beach Soccer aux arbitres et journalistes sportifs. L’instance du football national, dans son chronogramme, compte bien faire développer la discipline et mettre en place son équipe nationale.

Avec la plage dont dispose le Togo, la Fédération Togolaise de Football veut instaurer et développer le Beach Soccer. Du sable, de la technique et des duels intenses pour les meilleurs spécialistes des plages. C’est la grande ambition de l’instance du football national en organisant une journée de formation sur la discipline sportive à Lomé. Les lois du jeu ont été servies aux journalistes, arbitres et pratiquants. 

« Le Beach soccer n’est pas très différent du football mais il y a des subtilités. Le terrain est réduit, il faut du sable souvent à la plage, le nombre de joueurs est réduit et il n’y a pas de hors-jeu. Les lois du Beach soccer sont bien définies et quand on ignore la loi, souvent les compétitions ne se passent pas très bien. C’est la raison pour laquelle la FTF a pensé rassemblé les spécialistes du domaine, arbitres, journalistes et les pratiquants », a expliqué Madou Dossama, ancien international burkinabé et formateur en Beach soccer. 

Un match d’exhibition est prévu le 27 septembre prochain, ainsi que l’organisation d’un championnat à 12 clubs. 

« Le temps est venu dans le cadre de nos activités d’instaurer toutes les disciplines qui font partie de notre conglomérat et le Beach Soccer ne peut déroger à la règle parce que nous avons les éléments essentiels pour le faire. Nous avons la plage qui nous permet d’organiser une prochaine compétition. D’ici 5 ans, il faut que nous ayons une équipe nationale de Beach Soccer », a souhaité Hervé Agbodan, Secrétaire général de la FTF.

La Coupe du Monde de Beach Soccer de la FIFA, qui a lieu tous les deux ans, réunit 16 nations pour une compétition internationale. Les qualifications continentales donnent lieu à une phase finale passionnante. Jusqu’à présent quatre équipes ont remporté le titre suprême à savoir : le Brésil, le Portugal, la Russie et la France.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici