Togo/ASSAFT : le regroupement national des anciens footballeurs officiellement présenté

PUB ARTICLE – Sergio Sport

L’association des Anciens Footballeurs du Togo (ASSAFT) a organisé une rencontre avec les médias ce 23 août 2022. L’initiative vise à afficher ce regroupement d’anciennes gloires longtemps demeuré dans l’ombre.

C’est autour du thème : « Organisation et rôle des anciens footballeurs au Togo » que s’est tenu la conférence de presse, dans le but de donner plus de détails sur l’ASSAFT. Le nouveau bureau élu le 15 mai 2021 à profiter de l’occasion pour dévoiler les différentes idées de l’association, entre autres, assister les anciens footballeurs en détresse, s’impliquer davantage dans le développement du football togolais, être plus proche des sélectionneurs nationaux et d’autres idées pertinentes. Les actes à poser pour l’atteinte des objectifs précédemment cités ont aussi été détaillés à la presse.

Après une première année de formalités administratives, l’association a été affiliée à la fédération togolaise de Football le 06 mai 2022 afin de donner plus de poids aux activités qu’elle aura à mener.

Outre cela, des actions ont déjà été menées en prélude à cette rencontre: « après notre affiliation à la FTF, nous avons œuvré à ce que les membres de notre association soient pris en charge en assurance santé, parce que c’est un élément important. Dans notre association, il y a des gens de différents âges. Nous avons tout fait pour assurer une centaine de personnes. Il y a une deuxième liste qui est en cours. Nous avons prévu une cotisation pour tous les membres. En principe, la prime à cotiser par chaque membre s’élèverait à 24 000 Fcfa, mais nous avons tout fait pour que les anciens joueurs paient 6 000 Fcfa et le reste est supporté par le bureau et surtout par la diaspora. », a affirmé Amouzou Têtê, président de l’association.

Créée en 2000 par feu Franck Fiawo, l’ASSAFT compte actuellement 320 membres. Elle est aussi représentée à l’international par un bureau dirigé par Aziawonou Kaka.

Apporter leur expertise et expérience pour la détection des talents afin de faire progresser le football togolais est le but des anciens footballeurs au de-là l’objectif principal qui est la recherche d’un idéal pour leur permettre de bien vivre même après leurs carrières.

« Notre souci majeur, c’est qu’au sein de notre association, les anciens joueurs puissent se reconvertir. Il n’est jamais trop tard. Les anciens joueurs de 30 ans, 40 ans, 50 ans et plus dans notre association qui sont physiquement aptes à apprendre un métier, à continuer même les études, à être formés pour devenir un vrai acteur » explique le président de l’association.

Notons que les représentants des associations sœurs du Ghana, du Bénin et du Mali ont été témoins de cette cérémonie à l’allure d’une investiture de l’ASSAFT.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite

Error