Pays hôte CAN 2025 : le Maroc, le candidat idéal !

RADIO DJENA EN DIRECT

La Confédération Africaine est à la recherche du pays hôte de la CAN 2025. Parmi les candidats annoncés, le Maroc fait office de grand favoris pour abriter la plus belle fête du football africain.

Exit la Guinée à qui était attribuée l’organisation de la CAN 2025. Entre incertitude politique et totale, impréparation, la CAF se doit de trouver un nouvel organisateur dans un bref délai. Et c’est là qu’apparaît le Royaume Chérifien. Certes, la concurrence pour l’organisation de cette compétition existe avec des pays comme l’Afrique du Sud, l’Algérie, la Zambie ou encore le duo Nigeria-Bénin, mais le premier pays africain à avoir atteint une demi-finale de Coupe du Monde de football possède de véritables arguments à faire valoir pour obtenir cette organisation.

Si l’Afrique du Sud, l’Algérie et le Maroc ont des arguments qui pèsent dans la balance, le Maroc de son côté, présente plusieurs atouts indiscutables. En effet, le pays dispose, à lui seul, des particularités qui font de lui le candidat parfait. Le verdict sera donné le 10 février 2023 par la CAF.

Pour une telle organisation avec une haute exigence en termes d’infrastructures sportives, routières, hôtelières, le Maroc a pris un pas en avance sur les autres pays. La preuve, le Royaume était le seul pays du continent à être candidat pour une Coupe du Monde à 48 équipes, et il s’en est fallu de peu qu’elle obtienne cette organisation.

En raison des exigences de la CAF concernant la conformité des stades pour la réception des matchs internationaux, de nombreux pays se sont déjà tournés vers le Maroc pour jouer leurs matchs à domicile. Les enceintes de Casablanca (67 000 places), Rabat (65 000), Marrakech (45 000 places), Fès (45 000), Tanger (45 000) ou encore Agadir (45 000) font partis des meilleures infrastructures modernes du continent.

En outre, les Marocains disposent de plus de 200 pelouses synthétiques aux normes internationales, d’une vingtaine de stades avec des pelouses naturelles et éclairages, des centres régionaux de formation ainsi que le fameux Complexe Mohammed VI de Football, infrastructure unique en Afrique. Ces installations offrent des équipements de pointe, conformes aux standards de la FIFA, qui font de ce joyau du football marocain l’un des complexes sportifs les plus importants et performants de la planète. Tant d’atouts pèseront forcément dans la balance au moment de choisir le pays hôte de la CAN 2025.

La Coupe du monde des clubs qu’abrite ce pays à partir du 1er février s’annonce comme une expérience majeure pour faire prévaloir la capacité du Royaume à organiser de grands événements. La stabilité politique, la sécurité sont entre autres arguments mis en avant par le pays de Mohamed VI.

Fort de sa diversité culturelle et de ses sites touristiques, le Maroc a déjà organisé avec brio le CHAN en 2018, la CAN féminine en 2022, qui reste, jusqu’ici, la plus réussie de l’histoire de la compétition. Le Maroc a aussi abrité plusieurs autres compétitions d’envergure, notamment le Trophée des Champions en 2017.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite