Mondial 2022(Q) : un parfum de victoire embaume les Éperviers face au Congo !

RADIO DJENA EN DIRECT

Suite et fin ce samedi des matches de la 3ème journée des éliminatoires du Mondial Qatar 2022. Au rang des rencontres au menu, celle devant opposer le Togo au Congo dans le groupe H. À quelques heures seulement de cette explication, l’atmosphère autour des Éperviers semble des plus tendres. Un air d’union sacrée au parfum de victoire apparemment.

L’optimisme manifesté par les joueurs à l’entame du regroupement pour cette double confrontation (09 octobre et 12 octobre), reste des plus rares dans le nid des Éperviers depuis des années maintenant. Tout le monde semble être investi en vue d’arrêter l’hémorragie des défaites.

Ainsi, au-delà de l’engagement aux séances d’entraînement, la communication que ce soit des joueurs ou du staff technique est claire : les Diables Rouges ne devraient pas s’en sortir ce samedi au stade de Kegué. Une détermination qui force l’attention et, qui se doit d’être traduite dans les faits au coup d’envoi.

Dans les rangs des autorités, l’on appelle à l’union sacrée autour des Éperviers. Un appel de la ministre des sports, Lidi Bessi Kama qui ne laisse pas indifférent bon nombre de Togolais à qui, la Ministre demande d’être en communion avec l’équipe depuis leur position, puisque le match sera à huis clos.

Au sein de la presse sportive, l’on ne s’emballe pas certes. Mais tout porte à croire que des paris sont faits sur Paulo Duarte et ses hommes face au Congo. La reconstruction d’accord. Mais les Éperviers veulent avant tout vaincre le signe indien en rompant avec la malédiction des mauvais résultats qui n’ont que trop durés.

L’optimisme est un peu partout. Aux Éperviers de faire rallier les indécis pour la gloire future du football togolais.

Togo-Congo, c’est ce samedi à partir de 16H TU pour le 1er round. Le second qui va compter pour la 4e journée, a lieu le 12 octobre à Brazzaville.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite