Les travaux de la pose de la pelouse synthétique du terrain de football du stade Omnisports de Lomé, démarré il y a quelques semaines, ont connu des avancements louables. Ce jeudi, le ministre en charge des Sports avec à ses côtés le président de la Fédération Togolaise de Football (FTF), ont effectué une visite inopinée sur le site.

La sortie vise à évaluer l’état d’avancement des travaux et aussi, profiter pour échanger avec le chargé des travaux sur quelques points techniques concernant la protection de ce nouveau joyau.

Katari Foli-Bazi n’a pas caché sa stupéfaction au vu de ce qui est en train d’être réalisé et l’allure incroyable que revêt la pelouse bien que les travaux ne sont pas encore terminés. «Aujourd’hui, nous n’avons plus de stades à Lomé suite à la fermeture du stade de Kégué pour des travaux de rénovation et les problèmes que rencontre le stade Omnisports. Pour remédier à ce problème et préoccupé par la situation de regroupement des Éperviers en marge des préparatifs pour la dernière journée des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations 2019, le président a demandé à ce que le stade soit rénover au même moment que celui de Kégué», a t-il laissé entendre.

Selon le patron des sports togolais, l’État a investi énormement dans la réalisation des travaux d’où la nécessité d’être présent aux côtés des exécuteurs des travaux afin d’évaluer leurs efforts. Il n’a pas caché sa satisfaction après les échanges avec le responsable des travaux Louis Barbosa Santos.

Avant la pose du gazon synthétique, un travail préalable a été effectué. Il s’agit de l’écurage des canaux d’évacuation des eaux de pluie. Louis Barbosa a profité de ce court moment pour prodiguer quelques conseils concernant l’entretien de l’installation. Il a exhorté les responsables sportifs à installer un système d’arrosage automatique en vue de régulariser la température de la pelouse, pour non seulement protéger les joueurs en cas de glissade, mais aussi augmenter la vitesse du jeu.

La pelouse synthétique aura une durée de vie de plus de 10 ans. Les travaux sont en avance. Il reste maintenant le sablage et l’agrandissement du système de drainage sur le terrain afin que le chef d’œuvre ne soit livré.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici