Kenya/athlétisme: la championne Agnès Tirop retrouvée morte à son domicile

RADIO DJENA EN DIRECT

C’est un choc qu’a reçu le monde de l’athlétisme kényan suite au décès d’Agnès Tirop. La spécialiste des courses de fond a été retrouvée morte chez elle le 12 octobre 2021.

Dans un communiqué de la Fédération Kényane d’Athlétisme, Agnès Tirop aurait été poignardée par son mari à leur domicile. « Nous travaillons toujours pour découvrir plus de détails concernant sa disparition », a précisé la Fédération Kényane d’Athlétisme.

Agée de 25 ans, Agnès était une valeur sûre en courses de fond. Après avoir été sacrée championne du monde de cross-country en 2015, elle avait fini sur la troisième marche du podium dans l’épreuve des 10.000 mètres aux Mondiaux 2017 et 2019. Elle avait également battu le record du monde du 10 kilomètres avec un chrono de 30 minutes 6 secondes et 1 centième le 12 septembre 2021 en Allemagne.

Le monde Athlétique Kényan rend hommage à cette championne qui était l’une des athlètes la plus rapide sur la scène internationale grâce à ses performances remarquables.

Partager cet article sur

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite