Sarah Mazouz voit l’or depuis le 18 août 2019 aux Jeux africains, qui se déroulent actuellement à Rabat au Maroc.

Seule judokate gabonaise présente aux JO de Rio en 2016, Sarah Mazouz qui souffrait de la cheville, a décroché l’or et devient la championne africaine de judo des plus de 78 kg.

L’athlète de 32 ans fait encore briller le judo gabonais, après l’or remporté toujours dimanche par Karene Agono qui a battu la Tunisienne Nihal Landolsi dans la catégorie des moins de 70 kg.

“J’ai appris avec mes erreurs. J’ai géré ma finale. J’ai toujours dit que pour l’Afrique, les Jeux africains avaient plus de valeurs que les JO. Les Gabonais doivent être fiers de nous. J’espère que l’on va me soutenir”, a lâché à Rfi, Sarah Mazouz.

Luc Manogho a lui aussi remporté le bronze en dominant le Mauricien Hansley Jeffrey Patrice Adonis.

36 athlètes gabonais prennent part aux 12es jeux africains dans huit disciplines notamment la boxe, le tennis de table, et l’athlétisme.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici