Les Jeux olympiques 2020 se dérouleront à Tokyo (Japon) du 24 juillet au 9 août. Marcel Sègbèamè, arbitre togolais figure parmi les officiels présélectionnés pour arbitrer les matchs de Taekwondo, mais il manque cruellement de moyens financiers pour prendre part au test à Moscou.

En dehors des athlètes qui se préparent à défendre les couleurs de leurs pays aux Jeux olympiques de Tokyo 2020, le Togo, probablement, sera présent pour la première fois au niveau de l’arbitrage du Taekwondo.

Le choix a été porté sur Marcel Sègbèamè, arbitre international ceinture noire, 4e Dan décroché en 2015 en Egypte après un stage au Maroc en 2013. Il a son actif une participation à la Coupe du monde francophone de Taekwondo en Côte d’Ivoire où il a officié la finale entre la France et la Côte d’Ivoire.

Attendu à Moscou le 28 février pour une formation ponctuelle, Marcel Sègbèamè manque cruellement de moyens pour faire face aux charges liées à ce voyage. L’arbitre lance un appel à l’aide.

Vivement que les premiers responsables des sports togolais et des bonnes volontés soutiennent l’arbitre Togolais afin de porter haut les couleurs nationales.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici