Le N.1 mondial Novak Djokovic et Naomi Osaka, N.1 chez les dames sont éliminés au troisième tour de l’Indian Wells. C’est un mardi noir pour les deux champions, deux mois après leur sacre à l’Open d’Australie.

Le Serbe a aligné les fautes grossières et balancé un nombre inhabituel de coups droits trop longs et de revers hasardeux. Il était surtout impuissant face à la force et à la précision de Kohlschreiber, notamment au service (3 aces, 72% de premières balles).

Kohlschreiber qui n’avait jamais battu un joueur classé N.1 mondial en onze tentatives, s’est imposé clout la première fois de sa carrière. Djokovic qui a remporté les trois derniers tournois du Grand Chelem (Wimbledon et US Open 2018, Open d’Australie 2019), n’avait plus quitté un tournoi très tôt depuis août dernier.

En 8e de finale ce mercredi, Kohlschreiber, vainqueur de huit titres ATP, dont six sur terre battue, sera face au Français Gaël Monfils (19e), l’un des joueurs en forme du moment. Rafael Nadal et Roger Federer, se sont par contre imposés au 3e tour, en battant respectivement Diego Schwartzman (6-3, 6-1) et Stan Wawrinka (6-3, 6-4).

Dans le tableau féminin, Naomi Osaka, tenante du titre, a été balayée par la Suissesse Belind (6-3, 6-1). “Je n’ai pas très bien joué, normalement après une telle défaite sur un score aussi net, j’aurais été déprimée, mais elle joue si bien en ce moment”, a lancé Osaka.

La N.2 mondiale, la Roumaine Simona Halep, elle aussi s’est inclinée (6-2, 3-6, 6-2) face à la Tchèque Marketa Vondrousova (61e) qui disputera à 19 ans son premier quart de finale.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici