Dans un peu plus de deux mois, ce sera le début de la D1 Togolaise de Football. Les sportifs notamment les footballeurs sont présentement en vacance. Entre le mercato, les fiestas, profiter de leur famille ou voyage, ils sont tous très bien occupés. Mais la question de la mise en forme renaît en cette période de pause. Comment parviennent-ils à garder leurs formes ? Djenasport.info s’est intéressé à la situation des footballeurs togolais.

Le championnat national de foot de première division terminé depuis la mi-mai 2019 et la deuxième division depuis mars, les footballeurs togolais sont en vacances. Une période de récupération pour des joueurs qui ont connu des saisons longues ou courtes. Et pour récupérer de cette débauche d’énergie, les footballeurs partent en vacances en famille ou entre amis.

Mais devant les difficultés relatives au statut d’amateur du championnat au Togo, et le manque de moyens des clubs pour assurer un équilibre diététique et physique à leurs joueurs, ses derniers laissés-pour-compte, doivent se démener eux-mêmes pour maintenir leur forme avant la reprise des séances d’entraînement.

C’est aux abords de la forêt de Bè, un quartier populaire de la capitale togolaise dénommé Agodogan, que notre rédaction est tombée sur un repère de mise en forme pour une quinzaine de joueurs togolais évoluant non seulement au Togo, mais aussi à l’extérieur.

Dans des conditions un peu rustres, autour d’Issa Hassane, un jeune promoteur de tournoi dans le canton de Bè, ces joueurs se retrouvent dans une ambiance conviviale qui “dure depuis des années”, pour “garder la forme à chaque inter saison, ou encore à un moment où les championnats sont en arrêt et que ces garçons ont besoin d’activités physiques, histoire de ne pas arriver hors d’état de forme à la reprise des échéances “, fait remarquer Issa Hassane.

C’est désormais “une tradition pour nous de nous retrouver ici, toutes les vacances où nous jouons aux petits poteaux pour garder la forme”, nous a confié Bolou Kodjo, attaquant ayant évolué au Burkina-Faso, mais qui a connu une saison blanche en raison d’une blessure au genou. Dans ce repère le joueur se remet peu à peu en condition, “vu qu’il n’y a véritablement pas de préparateur physique pour me ramener dans une condition optimale”, déclare t-il.

Pour Kanfite Lare, milieu extérieur de l’As Togoport dans le championnat de première division togolaise, ce terrain de jeu lui “permet d’arriver souvent à la reprise avec de la condition physique et un brin en avance sur ses collègues”.

Ancien sociétaire de Gbikinti de Bassar ou encore de l’Étoile filante de Lomé, Eric Mensah, aujourd’hui à l’AS VO au Bénin, n’est pas du reste. Neuvième de la Vitalor Ligue au Benin, Eric, natif de Bè est un habitué de ce regroupement qui s’effectue tous les mercredi et vendredi et aussi en vacances : “je viens jouer ici pour maintenir ma forme. Ça me permet de garder mon poids et le rythme avant de reprendre dans mon club. Je reconnais que ça été un plus pour moi quand je suis arrivé au Bénin”

Jeune promu avec Ifodjè en première division dont il a porté le brassard lors de la saison 2018-2019, Setsofia Dodji, ne manque pas l’occasion de garder la forme sur ce petit terrain avec ses collègues et amis. “On vient se chercher un second souffle ici pendant que nous n’avons pas d’activités avec nos clubs”, dit-il.

Nous faisons attention à ne pas nous blesser…

“Avec des garçons habitués à jouer avec intensité, le niveau ici est aussi élevé et soutenu. Ça leur permet de véritablement maintenir le minimum pour ne pas accuser le coup à la reprise”, analyse l’initiateur de ces séances, Issa Hassane.

Cependant “les règles du jeu sont claires et nous faisons attention à ne pas nous blesser les uns et les autres. Nous sommes conscients qu’il ne faut pas depasser une ligne rouge. Maintenir la forme ne doit pas être synonyme de blessure”, précise t-il.

La mise en forme à travers la pratique du sport est certes importante, mais la diététique et le mode de vie d’un athlète restent hyper importants dans la production des résultats.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici