Suspendu en novembre 2017 lors de la 13e journée en raison d’une crise qui secouait le football malien, le championnat national reprendra finalement ses droits en janvier 2019. Décision prise par le Comité de normalisation (Conor) de la Fédération malienne de football (Fémafoot).

D’après la fédération 16 clubs sont retenus pour disputer championnat national saison 2018-2019. «Le démarrage du championnat est prévu en janvier 2019 pour se terminer en mai», a précisé la présidente du Conor, Daou Fatoumata Guindo.

Ainsi, AS Nianan de Koulikoro, Mamahira AC de Kati, Cercle Sportif Duguwolofila de Koulikoro, AS Bakaridjan de Ségou, AS Sabana de Mopti, Avénir AC de Tombouctou, Stade Malien de Bamako, AS Réal de Bamako, Club Olympique de Bamako, Onze-Créateurs de Bamako, Centre Salif Kéita de Bamako, AS Police de Bamako, Association sportive de Bamako, Djoliba de Bamako, Association omnisports Missira de Bamako et l’Union sportive des Forces Armées et de Sécurité (Usfas) de Bamako se lanceront à la conquête du titre.

Des dissensions internes survenues au sein de la Fédération malienne de football au lendemain de l’assemblée générale ordinaire du 8 octobre 2017, avaient contraint la FIFA à mettre en place une feuille de route pour la gestion courante. Une feuille exécutée par un Conor.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici