Le football burundais est en deuil. Le Burundi qui jouera en juin 2019, sa première CAN, ne verra pas la participation de l’un de ses artificiers en Egypte. Faty Papy est décédé.

L’international Burundais de 28 ans est mort le jeudi 25 avril 2019 à l’hôpital après s’être effondré sur le terrain lors d’un match entre son club Malanti Chiefs FC et Green Mamba en Eswatini.

Papy Faty, selon la BBC souffrait de problèmes cardiaques. Il aurait refusé, il y a deux mois, de se faire opérer, et ce, dans l’espoir d’être parmi les 23 joueurs convoqués pour la CAN 2019.

Le Burundais a disputé 23 matches avec la sélection. Il a marqué deux buts et livré une passe décisive.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici