Football : CAN 2019 un casse-tête pour Ahmad

RADIO DJENA EN DIRECT

Ahmad, le président de la Confédération Africaine de Football, n’oubliera jamais l’organisation de sa première Coupe d’Afrique des Nations…
Après avoir acté le retrait de la CAN au Cameroun en 2019 et son attribution le 8 janvier à l’Egypte, c’est l’Afrique du Sud candidate malheureuse qui attaque la CAF.

Dans une lettre adressée à l’Institut continentale, la SAFA (Fédération SudSud Africaine de Football) dénonce des vices de procédure dans l’attribution de l’organisation de la CAN 2019 au pays des pharaons.

Premier grief que reproche la SAFA, de Danny Jordan, l’un des soutiens à l’élection d’Ahmad à la CAF, est le changement de la date d’attribution de la CAN. Initialement prévue pour le 9 janvier, l’attribution de cette CAN a été avancée d’un jour, sans qu’elle ne soit pas informée.

Secundo, la SAFA dénonce le fait de n’avoir reçu aucune visite d’inspection de la CAF comme prévue initialement.

Derrière l’attribution de cette CAN à l’Egypte, l’Afrique du Sud y voit la main noire du Maroc, qui chercherait à prendre sa revanche à cause du soutien sud-africain dans l’attribution du mondial 2016 au dossier nord-américain au détriment du Maroc.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite