FE.S.DEV-Togo : le Centre des jeunes de Togblékopé et d’Agoenyivé 1 enlèvent le festival de volley-ball

RADIO DJENA EN DIRECT

L’association Femme Sport et Développement (FE.S.DEV) a bouclé ce samedi, son festival de volley-ball des jeunes filles leaders à l’endroit de 4 communes au stade municipal de Lomé.

À l’occasion, les jeunes filles initiées au volley-ball et à la thématique de l’environnement des communes d’Agoenyivé 4, Agoênyivé 1, Golfe 4 et Golfe 6, ont démontré ce qu’elles ont appris au cours de ces derniers mois à travers une compétition de volleyball inter-centres. Des séquences de sketches démontrant l’importance de la protection de l’environnement ont marqué l’apothéose de ce projet dont la thématique rentre dans la droite ligne de la vision de FE.S.DEV-Togo. Le projet est financé par le District Autonome du Grand Lomé (DAGL).

Un dénouement heureux apprécié par le coordonnateur de l’association, Anato Atsou : “Satisfait, comblé même je dirai. Ma plus grande satisfaction c’est au niveau de l’art scénique en terme d’appropriation de la thématique de l’environnement à travers les sketchs qu’elles ont concoctés. Cela voudra dire que notre message au niveau de FESDEV est passé”.

Le projet reçoit également l’assentiment de la fédération togolaise de volleyball à travers son président N’dadiya Essossanéyou qui loue l’initiative : “Les jeunes filles leaders constituent pour nous un vivier de jeunes de moins de 15, 17 et 21 ans. Je pense que c’est le lieu de féliciter le travail que fait cette association et pourquoi pas l’aider à mieux servir le volley-ball togolais”.

Le Centre des jeunes de Togblékopé et le Lycée d’Agoè Nyivé Centre ont enlevé les premières places de ce festival ayant été les meilleurs à l’issue du tournoi de volleyball et de sketchs sur la thématique de l’environnement.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite