FE.S.DEV-Togo : des actions reconnues et encouragées par la Fédération Togolaise de Volleyball

PUB ARTICLE – Sergio Sport

L’association Femme Sport et Développement (FE.S.DEV) a formé le samedi 15 octobre dernier à Lomé, ses encadreurs et quelques jeunes filles sur les thématiques de l’environnement et du sport. Ceci dans le cadre de son nouveau projet intitulé « FESTIVAL DES JEUNES FILLES LEADERS DES 3 COMMUNES ET FORMATION SUR LES THÉMATIQUES DE L’ENVIRONNEMENT ». Le projet vise à sensibiliser les filles sur la salubrité dans leurs communes tout en continuant la pratique du volley-ball.

L’association Femme Sport et développement poursuit ses missions de mise en œuvre des cadres pour l’épanouissement intégral de la gente féminine par le sport. Pour ce faire, une séance de formation s’est tenue la fin de semaine dernière dans la capitale.

FESDEV reste ainsi dans la logique de l’autonomisation de la jeune fille à travers le sport, une idée qui réjouit la Fédération Togolaise de Volleyball. « FESDEV marque positivement l’environnement sportif et tout ce que cette association fait aujourd’hui ne s’arrête pas dans le contexte togolais; même en France leurs actions parlent d’elles-mêmes, au département de la Vienne dans le sens où l’association réunit des jeunes filles et les aide à devenir des leaders de demain. Si ce leadership semé en ces jeunes filles se développe véritablement, je pense que le Togo pourra en bénéficier grandement”, pense le Président de la FTVB, Noël Kokou Tadegnon.

L’association créée par Nathalie Noameshi, actuellement en fonction à la CONFEJESS fait donc des vagues et attirent les admirations.

“L’autonomisation de la jeune fille à travers le sport est en bonne voie; pendant longtemps on a constaté que chez nous, les femmes et les jeunes filles sont restées timides et ne s’engagent pas. Mais avec ces formations, j’ose croire qu’elles seront capables de prendre le devant”, poursuit le patron de la fédération de volley en rapport à FE.S.DEV.

Le projet piloté mentionne le sport mais aussi l’environnement. Le tout sous la bannière du District Autonome du Grand Lomé. L’association Femme Sport et développement n’est pas à sa première. Un engagement que salue la fédération de volley.

“La thématique de l’environnement choisi pour ce nouveau projet, permet à ces femmes et jeunes filles a de devenir des ambassadrices de la protection de l’environnement au sein de leur communauté. Nous tirons chapeau à cette association qui est très très dynamique et vivement que d’autres associations s’inspirent de ce que FE.S.DEV fait au niveau action et surtout au niveau de la redevabilité. Il nous faut maintenant aider cette association, j’en appelle aux partenaires pour les soutenir et les aider à démultiplier ces actions dans d’autres communes à l’intérieur du pays, pourquoi pas. La bonne gouvernance fait partie de leur crédo et cela est à féliciter», laisse entendre Noël Kokou Tadegnon.

Notons que 72 jeunes filles des communes du Golfe 2, Golfe 3 et Agoê-Nyivé 6 bénéficieront du projet « FESTIVAL DES JEUNES FILLES LEADERS DES 3 COMMUNES ET FORMATION SUR LES THEMATIQUES DE L’ENVIRONNE » sur une durée de trois mois.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite

Error