Éperviers Dames : Kaï Tomety prévient ses adversaires

PUB ARTICLE – Sergio Sport

« Nous avons un objectif, passez le premier tour et rentrer dans le carré d’as ». C’est la grande ambition de Tomety Kaï annoncée ce 22 juin, lors de la publication de la liste définitive des joueuses pour la CAN Féminine, Maroc 2022. L’idée première est donc là, créer la surprise, pour la première du Togo et justement en terme de surprise, la Franco-Togolaise, Talya Gace l’est avec sa présence sur la liste des Éperviers Dames.

Les adversaires du Togo savent à quoi s’en tenir dorénavant avec les Éperviers Dames. La sélectionneuse de l’équipe togolaise a lancé les hostilités de la participation du Togo à prochaine CAN Féminine au Maroc (2 au 23 juillet 2022), une première pour le pays. Nathalie Badate, Woedikou Mafille, Lucie Gantim, N’djambara Amiratou, Odette Gnintegma, la crème est là. Après avoir dévoilé la liste définitive des Éperviers Dames, avec une surprise en attaque (celle de la binationale Gace Talya, attaquante de l’AJ Auxerre), la technicienne togolaise a surpris avec les grosses ambitions du Togo.

« Je dirai que nous sommes pratiquement prêtes, on attend le stage de Marrakech pour peaufiner la préparation. C’est une fierté pour moi de qualifier mon pays pour la première fois à la CAN, une compétition que j’avais tant souhaitée jouer étant footballeuse mais Dieu m’a fait grâce d’y participer comme entraîneuse et je promets que je vais tout mettre dans la balance pour que mes filles fassent une bonne prestation à la CAN. Nous avons un objectif, passez le premier tour et rentrer dans le carré d’as », a déclaré la patronne du nid des Éperviers Dames du Togo.

Les critères de convocation ont été également expliqués par Kaï Tomety qui a admis avoir eu des difficultés à composer cette liste.

« Nous avons eu quelques soucis pour composer cette liste mais nous avons pris les meilleures sur le plan physique, tactique, technique et social. Ce sont les 4 critères que nous avons mis dans la balance pour arrêter la liste », a avoué la sélectionneuse togolaise, avant de se prononcer sur les trouvailles avec Talya Gace.

« Talya est une attaquante qui a beaucoup de vitesse. Elle est percutante et c’est une joueuse qui marque des buts. Pour cette saison, elle a disputé 27 matchs pour 18 buts marqués avec l’AJ Auxerre. Elle est l’actrice principale qui tourne l’attaque de son club. Si elle peut faire la même chose au niveau des Eperviers Dames, ça va beaucoup nous apporter en attaque surtout que nous y sommes fébriles. Talya a joué avec Woedikou à l’AJ Auxerre et c’est en visualisant les matchs de Woedikou que nous l’avons découvert. Elle a des parents togolais et elle a manifesté le désir de jouer pour le Togo. On lui a fait la cour et elle a accepté. Elle est à Lomé et va s’entraîner avec nous ici et à Marrakech ».

Grosse pointure du groupe B, le Cameroun se dresse comme l’adversaire le plus dangereux. Dans cette optique, la sélectionneuse veut être prévoyante mais se prépare à jouer un sale tour aux Lionnes indomptables.

« Le Cameroun est une équipe très expérimentée mais nous sommes en train de mettre des stratégies en place pour les contenir. Contre le Cameroun, la stratégie est très simple, si on ne marque pas, elles ne marquent pas ».

À Marrakech, le Togo va disputer un match amical contre le Botswana, le 25 juin et 2 jours plus tard, probablement contre le Burkina-Faso, avant d’entamer la compétition contre la Tunisie, le 3 juillet prochain.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite

Error