Tenus en échec lors de la manche aller des éliminatoires du CHAN 2020, les Éperviers locaux du Togo devront s’imposer au match retour pour dans un premier temps se qualifier pour le tour suivant, puis de l’autre sauver la tête de leur entraîneur, Jean Paul Abalo Dosseh de plus en plus sur la sellette.

Encore un match de plus sans victoire pour Abalo Dosseh à la tête de la sélection locale du Togo. Si le résultat nul (0-0) obtenu à Porto-Novo le 28 juillet est diversement apprécié par les togolais, la Fédération Togolaise de Football veut bien croire en une qualification de son équipe lors du match retour à Lomé le 04 août prochain.

Il n’est pas question de se faire éliminer une fois de plus par le Bénin pour une campagne continentale (après le CHAN 2018 et la CAN 2019), peste le Colonel Guy Kossi Gbezonde, président de la Fédération Togolaise de Football.

“Je crois que le coach Abalo a intérêt à nous faire gagner ce match au retour”, coupe t-il court quand on aborde le sujet, avant de continuer, “il y va sérieusement de son intérêt ! Moi je dis si on est pas qualifié pour le tour suivant des éliminatoires du CHAN, je ne sais pas ce qu’on fait”, a déclaré le Colonel Guy Akpovy.

Un message qui sonne forcément comme une mise en garde du patron du football togolais.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici