Deuxième adjoint de Claude Le Roy, sélectionneur des Éperviers du Togo, Julien Chevalier vient de quitter son poste. L’information a été publiée ce 12 juin par la Fédération Togolaise de Football.

Arrivé en avril 2017, Julien Chevalier n’aura duré que trois ans au Togo. Présent sur plusieurs terrains du championnat togolais, il est cependant difficile de juger son impact sur l’équipe nationale du Togo.

Venu au Togo en remplacement de Sébastien Migné, Chevalier a pris part notamment aux éliminatoires de la CAN 2019, du CHAN, au tournoi de Toulon avec les moins de 21 ans ou encore aux qualificatifs de la CAN des moins de 23 ans.

Julien Chevalier a “demandé de son propre gré au sélectionneur, qui l’a accepté, d’être déchargé de sa fonction de deuxième adjoint de l’équipe nationale du Togo”, communique la FTF.

Alors que le public sportif réclame la tête de son mentor Claude Le Roy, c’est plutôt adjoint qui a décidé de quitter le navire togolais.

Dans la foulée, Julien Chevalier a été nommé nouvel entraîneur principal de l’ASEC d’Abidjan en Côte d’Ivoire.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici