DPFAN/Coupe Relance : Anaconda, Amitié FC, Étoile Polaire et Racine en demi-finale

PUB ARTICLE – Sergio Sport

La coupe de la relance Trophée ENITRANS qu’organise le District Préfectoral de Football d’Agoè-Nyivé vient de boucler sa phase des quarts de finales. Les quatre rencontres ont tenu leur promesse avec à la clé des tirs aux buts pour départager les différentes équipes.

Aucune marge n’a été donné à qui que ce soit ce samedi lors des quarts de finales de la Coupe de la Relance Trophée ENITRANS. Les quatre rencontres prévues sur quatre sites différents ont du s’offrir la séance des tirs aux buts en vue de dégager les qualifiés pour le dernier carré.

PUB ARTICLE – EMISSION

Ainsi sur le terrain de Vakpossito, Anaconda de Madjikpéto et Shabab Academy s’affrontaient pour la circonstance.
Dans ce match âprement disputé, il a fallu attendre la 41e minute de jeu pour assister à l’ouverture du score par Essodjina Tagba au profit d’Anaconda. Le score n’évoluera pas avant la pause.

Au retour des vestiaires, Shabab Academy a très vite pris le jeu à son compte. Les protégés de l’international Ouro-Akoriko Sadate seront récompensés 3 minutes après cette reprise grâce à Mathieu Mensan. 1 but partout.

PUB – ARTICLE – ECOUTER RADIO DJENA

S’en suivra une multitude d’occasions sans concrétisation de part et d’autres. La séance des tirs aux buts a sourit à Anaconda qui réussit 5 tirs contre 4 pour Shebab Accademy.

Qualifié pour les demi-finales, le club de Madjikpeto veut aborder cette étape avec sérénité comme depuis le début de la compétition. Son coach Dosseh Fiagnon remercie le district pour ce tournoi, qui a permis de prouver au public d’Agoè-Nyivé les talents que regorge son équipe.

Le dernier carré connu, le District Préfectoral d’Agoè-Nyivé dresse un bilan satisfaisant à mi-parcours. « Le bilan peut se faire sur deux différents points. D’abord, au niveau de l’ambiance constatée sur les différents terrains de jeu. On a senti que le public attendait que le ballon roule, et il a répondu massivement. La deuxième chose, c’est au niveau du jeu produit par les différentes équipes. C’est apparemment disputé. La preuve avec les quarts de finales où tous les matchs sont soldés par des tirs aux buts. Nous sommes très satisfaits de ces étapes passées. Il n’y a pas eu d’incidents sur les aires de jeu, et nous invitons les clubs à continuer dans ce sens », a indiqué Salim Boukari, Secrétaire général du DPFAN.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite

Error