Le Togo s’est qualifié le 10 septembre 2019 pour les phases de groupe des éliminatoires de la Coupe du monde, Qatar 2022. Les Éperviers conduits par Djene Dakonam passent l’étape des Comores au tour préliminaire (3 – 1, scores de la double confrontation). Le défenseur de Getafe en Liga Espagnole assure que le travail doit continuer avec la sélection. 

« Avec l’équipe, nous voulons nous imposer, et nous allons travailler pour cet objectif. On va essayer de travailler dans nos clubs et venir aider notre équipe à gagner », a lâché Djene Dakonam à l’issue de la rencontre retour au stade de Kégué.

Le joueur qui a plus de 48 matchs en sélection veut aller loin. « Je suis un compétiteur, j’aime toujours gagner. On va prendre la compétition match par match et essayer d’avancer comme cela se doit », a-t-il déclaré.

Contre les Comores, son duo avec le jeune Hakim Ouro-Sama dans l’axe de la défense des Éperviers du Togo a rencontré quelques difficultés. Un constat que l’ancien joueur de l’Etoile Filante reconnaît : « Ça fait longtemps que nous n’avons pas joué ensemble. Sur le match retour, il y a eu des erreurs, mais il est jeune, je suis jeune. On est toujours prêt à apprendre. Il faut du temps. Le football, c’est la défense », reconnaît-il.

Après cette première réussie pour les Éperviers après le fiasco des éliminatoires de la CAN 2019, d’aucuns espèrent enfin voir le Togo se remettre de ses déboires répétés.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici