L’histoire d’amour entre Didier Drogba et le cuir rond vient de prendre fin. L’ancien attaquant de Chelsea ou de l’OM, âgé de 40 ans, a mis un point final à sa carrière footbalistique, fier de ses 20 ans de carrière sur le plan professionnel démarré en 1989.

C’est l’une des plus belles histoires du football mondial et africain qui vient de se refermer avec la fin de Didier Drogba, celui qui a traîné ses bosses dans plusieurs championnats du monde. Avec la sélection ivoirienne Drogba avait donner le meilleur de lui. En 105 selections, il a inscrit 65 buts. Seul ombre à son tableau de chasse, le titre de champion d’Afrique qu’il n’a pas pu remporter en 2006 et 2012 avec deux finales perdues face respectivement à l’Égypte et à la Zambie. Néanmoins, Drogba aura écrit les plus belles pages de certains grands clubs européens notamment celles de Chelsea ou encore de l’OM. Avec les Blues de Chelsea, Didier Drogba a connu la gloire avec une Ligue des Champions en 2012 et 4 titres de Premier League. La seule saison, 2003-2004 passée sous les couleurs de l’OM restera mémorable. Il a inscrit 31 buts toutes compétitions confondues.

De passage en Turquie où il a évolué sous les couleurs de Galatasaray, l’ancien capitaine des éléphants de la Côte d’Ivoire n’a pas manqué de porter son club au sommet avec en prime une Süper Lig, une Coupe et une Supercoupe dans son escarcelle. De tous exploits réalisés en plus de 20 ans de carrière, Didier Drogba, ballon d’or africain en 2006 et 2009, se sent fier. “Quand je pense aux 20 dernières années de ma carrière professionnelle, je me sens fier de que ce j’ai accompli comme joueur, mais, plus important encore, comment cette aventure a fait de moi l’homme que je suis aujourd’hui”, a-t-il posté.

L’homme au 365 réalisations en carrière n’a pas manqué de rendre un hommage spécial à tout son staff. “J’aimerais remercier tous les joueurs, coachs, équipes et supporters que j’ai rencontrés et qui ont fait de cette carrière un moment très spécial. Un grand merci du fond du cœur à toute ma famille. À mon staff personnel, merci de m’avoir supporté tout au long de cette carrière, dans les bons comme dans les mauvais moments. En attendant de démarrer le prochain chapitre et en espérant que Dieu vous bénisse autant qu’il l’a fait pour ma carrière de footballeur”, a-t-il conclu.

Le natif d’Abidjan n’a pas manqué d’évoquer la suite. “Croyez-moi, si cela ne tenait qu’à moi, je jouerais encore, parce que c’est ma passion. Si je vois un ballon passer devant moi à 80 ans, je courrai toujours après, parce que c’est ma passion. Je ne suis pas fatigué, mais je ressens le besoin de commencer quelque chose de nouveau”, a expliqué l’homme aux 365 buts en carrière, laissant planer un brin de suspense.

L’Ivoirien aura marqué de son empreinte tous les clubs où il est passé, du Mans à l’Impact Montréal en passant par Guingamp, l’Olympique de Marseille, Chelsea, Shanghaï Shenhua ou encore Galatasaray.

À noter aussi son implication dans la résolution de la crise socio politique en côte d’Ivoire entre 2002 et 2007

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici