Les rideaux sont tombés ce 18 décembre sur le stage club CONFEJES Lomé 2020. Une apothéose sur une note de satisfaction, en présence de Lidi Bessi Kama, ministre togolais en charge des sports. La cérémonie de clôture a été couplée de la remise des primes APEJ, programme d’Appui à la Promotion de l’Elite Jeune. Le Club CONFEJES Lomé 2020 lance ainsi le défi pour les JO Paris 2024.

Pendant deux semaines, 35 athlètes ainsi que 11 entraîneurs provenant de six pays d’Afrique francophone ont participé aux clubs confejes, qui leur a permis d’acquérir de nouvelles notions et techniques quant à leur entraînement et à l’amélioration de leur performance.

Au contact de l’expert de la CONFEJES, Anthony Koffi, les stagiaires ont eu droit au cours théoriques mais aussi et surtout pratiques à leur évolution en athlétisme.

“Je suis très heureux de ces deux semaines de travail effectués à Lomé par les athlètes et les entraîneurs. Je voudrais pas qu’il se prennent déjà pour des stars, mais ils sont bon pour l’avenir”, a déclaré Anthony Koffi, expert CONFEJES mais aussi entraîneur de Marie José Talou, la star ivoirienne et du continent sur le 100 m. L’expert a ensuite félicité le Togo pour les dispositions prises par les autorités pour faciliter au mieux ce stage.

Avec les activités sportives suspendues dans plusieurs pays en raison de la covid-19, le coup d’essai de la Confejes s’est révélé être un coup de maître au Togo dans la mesure où il s’agit de la reprise des activités en presentielle de la Confejes. Une situation qui va à l’honneur de la Togolaise Nathalie Noameshie, Directrice Adjointe des programmes EPS/Sport et par ricochet de toute l’administration de la Confejes avec le concours de l’actuel directeur du Centre de Développement de l’Athlétisme Africain de Lomé, Rafael Kodjovi AGOPOMÉ.

Pour sa part , Dr Lidi Bessi Kama, Ministre togolais des sports et des loisirs s’est réjouit de la perspective de pouvoir voir d’ici 2024 ces athlètes briller sur les scènes internationales et aux Jeux Olympiques 2024 de Paris.

Outre les clubs Confejes, le projet Appui Promotion Élite Jeune (APEJ) s’est aussi matérialisé avec la première tranche de primes à 20 jeunes athlètes espoirs sélectionnés par les différentes fédérations sportives nationales.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici