Inexorablement, la faîtière des sports au Togo avance vers son élection élective programmée en décembre 2020. Ils seront deux candidats à rivaliser d’ardeur pour prendre la relève du président sortant Azaad Kélani Bayor.

Dans une correspondance signée du secrétariat général du Comité National Olympique du Togo (CNO-Togo), informant des candidatures retenues pour les prochaines élections, il ressort que deux candidatures ont été validées pour le poste de présidence de cette institution en proie à une crise de confiance.

Actuel Secrétaire Général du CNO Togo et président de la Fédération Togolaise de Judo, Déladem Akpaki aura comme rival Germain Kokou Wona, actuel conseiller et candidat pour le compte de la Fédération Nationale de Basketball Togo. Deux personnalités issues tous deux de l’actuel bureau que tout oppose.

Entre autres candidatures retenues, celle de Frank Eyii Klutsè et celle de N’dadiya Essossaneyou au poste de Secrétaire Général. L’actuel président de la Fédération Togolaise de Football, Guy Akpovi aspire, devenir conseiller du CNO Togo.

Les dossiers non retenus pour cette joute électorale ont jusqu’au 03 décembre 2020 à 17 h 30 pour faire un recours avant que les candidatures définitivement retenues ne soient publiées 4 jours plus tard.

L’élection est prévue le 19 décembre 2020.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici