CAN Féminine 2018 : les favoris du groupe B en danger

PUB ARTICLE – Sergio Sport

Que de surprise lors de la première journée dans le groupe B de la CAN féminine au Ghana ! Seules équipes à avoir remporté le trophée dans la poule, le Nigeria et la Guinée-Équatoriale, doivent se rattraper ce mercredi pour le compte de la deuxième journée.

Surprise par les Banyana Banyana de l’Afrique du Sud, lors de sa première le Nigeria, aura à cœur de se reprendre contre l’équipe féminine de la Zambie.

PUB ARTICLE – EMISSION

Et face à cette équipe zambienne, les Nigérianes se doivent d’être prudente. Lors de la précédente journée, les Zambiennes avaient baladé, les doubles championnes d’Afrique, les Équato-guinéennes 5-0. Cette rencontre sera la première de cette journée, et c’est à 15 h 30 à Cape Coast.

PUB – ARTICLE – ECOUTER RADIO DJENA

Dans l’autre rencontre de ce même groupe, à 18 h 30, le Nzalang national féminine sera aux prises avec les Banyana Banyana. L’Afrique du Sud et la Zambie devront batailler pour valider leur ticket pour les demi-finales de la CAN.

Les sud-africaines, conscientes de la tâche qui les attend, mise sur leur concentration comme le rappelle Désirée Ellis, entraîneur de l’Afrique du Sud, “j’attends de mon équipe une grande vigilance. Nos adversaires seront d’autant plus dangereuses qu’elles ont subi une grosse catastrophe face aux Zambiennes et qu’elles auront beaucoup à se faire pardonner. Les sous-estimer se ferait à nos risques et périls”.

Jean-Paul Mpila, sélectionneur de la Guinée-Équatoriale, ne veut plus se faire balader, “notre sortie contre la Zambie a été très difficile. Nous avons commis de nombreuses erreurs tactiques que nous nous sommes évertuées à corriger pendant deux matches. Les dispositions ont été prises. Maintenant, j’appelle les uns et les autres à la mesure. Ce n’est pas parce que nous avons sombré face à la Zambie que nous sommes condamnées à subir le même sort face à nos autres adversaires. Si le football était une science exacte, cela se saurait. Qui avait pronostiqué que l’Afrique du Sud battrait le Nigeria ? Un peu de calme”, a t-il affirmé.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite

Error