CAN 2017 : Tom Saintfiet, Claude Le Roy a “volé” ma qualification

RADIO DJENA EN DIRECT

Entraîneur du Togo entre 2015 et 2016, Tom Saintfiet s’épanouit en Gambie avec laquelle il disputera sa première Coupe d’Afrique des Nations au Cameroun dans la peau de sélectionneur. Pour autant, le Belge estime toujours que la CAN 2017 du Togo lui a été “volé” par Claude Le Roy.

Invité de la plateforme “Afrique Football Média (AFM)” regroupant les journalistes traitant du football africain, le technicien Belge n’en démord pas et continue de croire que Claude Le Roy a détourné sa qualification pour la CAN 2017.

Pour Tom Saintfiet, « après 4 matches on avait 7 points, et il nous restait que deux matches contre le Liberia et Djibouti. Obtenir 4 points de ces matches pour se qualifier n’était pas du tout difficile”. Reconnaissant que ses résultats au Togo n’étaient pas si exceptionnel, le sélectionneur belge estime qu’il était “mieux que l’entraîneur qui était là avant moi et aussi celui qui vient après moi, qui en 5 ans n’a gagné que trois matches”, s’est expliqué l’actuel entraîneur de la Gambie.

“J’ai vraiment le sentiment que ma qualification a été volé c’est clair”, a répondu Tom Saintfiet aux journalistes avant d’expliquer les conditions dans lesquelles il est parti.

“Je suis invité par le ministre des sports qui m’explique qu’il y a un investisseur français qui veut un entraîneur français”. La suite, le Belge est débarqué pour faire place à Claude Le Roy avec pour objectif rendre compétitif les Éperviers, mais malheureusement le Togo sera éliminé des CAN 2019 et 2021.

Si ce qui devait être sa première CAN n’a pas été possible, le Belge a apprécié travailler au Togo. “Un pays qui devait être présent aux CAN, en espérant qu’avec Duarté le Togo sera qualifié pour les prochains tournois”, a conclu Tom Saintfiet.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite