CAF Awards 2018 : qui pour succéder à Mohamed Salah ?

PUB ARTICLE – Sergio Sport

La succession du pharaon Mohamed Salah est lancée ! La Confédération Africaine de Football a révélé ce 30 novembre les 34 joueurs nominés pour la plus prestigieuse récompense individuelle du football africain.

Dans ce lot, figure le tenant du titre Mohamed Salah, ces prédécesseurs Pierre Emmerick Aubameyang et l’Algérien Riyad Mahrez, sans oublier le Sénégalais Sadio Mané qui voudra inscrire aussi son nom au palmarès pour une première fois.

Vu comme l’un des meilleurs défenseurs au monde, le Sénégalais du NapoliKhalidou Koulibaly est également présent tout comme Wabi Kazri, le Tunisien de l’As Saint-Étienne.

Parmi les 34 on retrouve aussi des joueurs évoluant sur le continent tels Youcef Belaili de l’Espérance de Tunis, Makusu Mundele le Congolais du Vita Club ou encore Ismaïl Haddad du WAC.

Par contre chez les femmes, elles seront 15 à rivaliser le prix de meilleure joueuse. Dans cette catégorie, forcément, la CAN de la catégorie pèsera lourd au moment du vote.

La CAF Awards a lieu le 8 janvier 2019 à Dakar au Sénégal.

Voici la liste des nominés de toutes les catégories : 

Meilleur joueur Africain de l’année :

Abdelmoumene Djabou (Algeria & ES Setif), Ahmed Gomaa (Egypt & El Masry), Ahmed Musa (Nigeria & Al-Nassr ), Alex Iwobi (Nigeria & Arsenal), Andre Onana (Cameroon & Ajax), Anis Badri (Tunisia & Esperance), Ayoub El Kaabi (Morocco & Hebei China Fortune), Ben Malango (DR Congo & TP Mazembe), Denis Onyango (Uganda & Mamelodi Sundowns), Fanev Andriatsima (Madagascar & Clermont Foot), Franck Kom (Cameroon & Esperance), Jacinto Muondo Dala ‘Gelson’ (Angola & Primeiro de Agosto), Hakim Ziyech (Morocco & Ajax), Idrissa Gueye (Senegal & Everton), Ismail Haddad (Morocco & Wydad Athletic Club), Jean-Marc Makusu Mundele (DR Congo & AS Vita), Kalidou Koulibaly (Senegal & Napoli), Mahmoud Benhalib (Morocco & Raja Club Athletic), Mehdi Benatia (Morocco & Juventus), Mohamed Salah (Egypt & Liverpool), Moussa Marega (Mali & Porto), Naby Keita (Guinea & Liverpool), Odion Ighalo (Nigeria & Changchun Yatai, Nigeria), Percy Tau (South Africa & Union Saint-Gilloise), Pierre-Emerick Aubameyang (Gabon & Arsenal), Riyad Mahrez (Algeria & Manchester City), Sadio Mane (Senegal & Liverpool), Taha Khenissi (Tunisia & Esperance), Thomas Partey (Ghana & Atletico Madrid), Wahbi Khazri (Tunisia & Saint-Étienne), Walid Soliman (Egypt & Ahly), Wilfried Zaha (Cote d’Ivoire & Crystal Palace), Yacine Brahimi (Algeria & Porto), Youcef Belaili (Algeria & Esperance)

Meilleure joueuse Africaine de l’année :
Abdulai Mukarama (Ghana & Northern Ladies), Asisat Oshoala (Nigeria & Dilian Quanjian), Bassira Toure (Mali & AS Mande), Chrestinah Thembi Kgatlana (South Africa & Houston Dash), Desire Oparanozia (Nigeria & Guingamp), Elizabeth Addo (Ghana & Seattle Reign), Francisca Ordega (Nigeria & Washington Spirit), Gabrielle Aboudi Onguene (Cameroon & CSKA Moskow), Gaelle Enganamouit (Cameroon & Avaldenes), Janine Van Wyk (South Africa & Houston Dash), Marlyse Ngo Ndoumbouk (Cameroon & Nancy-Lorraine), Onome Ebi (Nigeria & Hekan Huisanhang), Portia Boakye (Ghana & Djurgardens), Raissa Feudjio (Cameroon & Aland United), Tabitha Chawinga (Malawi & Jiangsu Suning)

Meilleur jeune de l’année :
Achraf Hakimi (Morocco & Borussia Dortmunmd), Wilfred Ndidi (Nigeria & Leicester City), Andre Onana (Cameroon & Aax), Ismaila Sarr (Senegal & Rennes), Mahmoud Benhalib (Morocco & Raja Club Athletic), Franck Kessie (Cote d’Ivoire & AC Milan)

Meilleur entraineur équipes hommes :
Corentin Martins (Mauritania), Florent Ibenge (AS Vita & DR Congo), Juan Carlos Garrido (Raja Club Athletic), Moine Chaabani (Esperance), Nicolas Dupuis (Madagascar), Patrice Carteron (Al Ahly), Rachid Taoussi (ES Sétif), Herve Renard (Morocco), Aliou Cisse (Senegal), Gernot Rohr (Nigeria)

Meilleur entraineur équipes féminines :
Bruce Mwape (Zambia), Desiree Ellis (South Africa), Joseph Brian Ndoko (Cameroon), Saloum Houssein (Mali), Thomas Dennerby (Nigeria)

Équipe masculine de l’année :
Guinée Bissau, Kenya, Madagascar, Mauritanie, Ouganda, Zimbabwe

Équipe féminine de l’année :
Cameroun, Ghana, Mali, Nigeria, Afrique du Sud

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite

Error